Maison d’arre?t de Dijon : 45 détenus touchés par une toxi-infection alimentaire collective

Publié le 22/11/2016 - 04:15
Mis à jour le 16/04/2019 - 10:55

Samedi 12 novembre 2016, l’Agence Re?gionale de Sante? de Bourgogne-Franche-Comte? avait rec?u un signalement pour suspicion de toxi-infection alimentaire collective (TIAC) a? la maison d’arre?t de Dijon. Les premiers signes digestifs (diarrhe?es, douleurs abdominales sans fie?vre...) e?taient apparus dans la nuit de vendredi a? samedi. Les re?sultats des analyses publiés ce lundi 21 novembre confirment l’hypothe?se de la toxi-infection alimentaire collective.

1-dsc_4867.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Au cours de la journe?e de samedi 12 novembre, 45 de?tenus avaient e?te? examine?s sur le site par des me?decins de SOS me?decin et du SAMU 21, en liaison avec le me?decin d’astreinte de l’ARS. Apre?s cette prise en charge, les personnes avaient retrouve? un e?tat de sante? satisfaisant de?s le de?but de la semaine.

L'enque?te e?pide?miologique a e?te? conduite par l’ARS avec la cellule re?gionale de l’agence Sante? Publique France, en lien avec les services de la Direction De?partementale de la Protection des Populations (DDPP) Co?te-d’Or, qui ont re?alise? les pre?le?vements alimentaires des denre?es suspectes et proce?de? a? l’inspection des cuisines de la maison d’arre?t.

La bactérie Clostridium perfringens

Les re?sultats des analyses effectue?es par le Laboratoire de?partemental de la Co?te-d’Or sur les pre?le?vements de plats te?moins ope?re?s le 12 novembre par la DDPP ont re?ve?le? la pre?sence d’un germe pathoge?ne dans un plat de poisson en sauce servi aux de?tenus le vendredi 11 novembre, au de?jeuner.

La bacte?rie en cause, Clostridium perfringens, est un contaminant fre?quent des produits alimentaires, notamment d’origine animale. En France, elle est re?gulie?rement mise en cause dans les cas de toxi-infections alimentaires collectives.
Les complications sont plus souvent observe?es chez les personnes a?ge?es et les jeunes enfants. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent dans un contrat local de santé

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent dans un contrat local de santé

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent pour la première fois dans un contrat local de santé (CLS) signé le 21 octobre 2019 à Montbéliard "pour mener des actions cohérentes et complémentaires déclinées au plus près des habitants."

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.3
légère pluie
le 24/10 à 6h00
Vent
2.53 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
89 %

Sondage