Marie-Chantal Duschenko, la nouvelle présidente du conseil d’administration de l’Urssaf Franche-Comté 

Publié le 28/03/2022 - 12:02
Mis à jour le 28/03/2022 - 11:19

L’installation de la nouvelle mandature du conseil d’administration de l’Urssaf Franche-Comté s’est déroulée ce mardi 22 mars au siège situé à Ecole-Valentin. Marie-Chantal Duschenko, représentante de la Confédération française démocratique du travail (CFDT), a été élue comme nouvelle présidente en succession d’Emmanuel Seignole (Medef).

Marie-Chantal Duschenko, nouvelle présidente du conseil d’administration de l’Urssaf Franche-Comté  © URSSAF FC
Marie-Chantal Duschenko, nouvelle présidente du conseil d’administration de l’Urssaf Franche-Comté  © URSSAF FC

 Les administrateurs ont élu les vice-présidents : Christophe Couillerot (CPME), Jean-François Simon (FO) et Emmanuel Seignole (Medef).

Marie-Chantal Duschenko était vice-présidente du conseil d'administration de l’Urssaf Franche-Comté depuis 2014. Elle est conductrice d’autocars pour la société MBFC basée à Thise, elle est également conductrice pour l’Etablissement Français du Sang de Besançon.

Les mission du CA de l'Urssaf Franche-Comté

Assemblée délibérante paritaire, le conseil d’administration est composé de 20 membres, représentants des employeurs, des travailleurs indépendants et des salariés, de personnes qualifiées ainsi que des représentants du personnel de l’Urssaf, nommés pour 4 ans.
Il a pour principales missions de : 

  • Voter les budgets de la gestion administrative,
  • Approuver les comptes annuels de l’organisme,
  • Orienter l’activité de l’Urssaf en se prononçant sur les différents rapports qui lui sont soumis notamment ceux relatifs au fonctionnement administratif et financier de l’organisme,
  • Voter le Contrat Pluriannuel d’Objectif et de Gestion. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Hausse des tarifs des autoroutes : risque d’un report massif du trafic des autoroutes vers les routes nationales

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.86
couvert
le 04/02 à 0h00
Vent
0.5 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
87 %