Mars Bleu : comment éviter le cancer colorectal ?

Publié le 26/03/2019 - 14:25
Mis à jour le 26/03/2019 - 15:14

La campagne Mars Bleu pour sensibiliser la population au cancer colorectal (maladie des cellules qui tapissent l’intérieur du côlon ou du rectum) se poursuit encore pendant quelques jours. Les plus récentes recherches démontrent que l’alimentation et l’activité physique jouent un rôle très important dans la prévention de ce cancer. Voici quelques conseils pour éviter le cancer colorectal…

©Elionas2/Pixabay ©
©Elionas2/Pixabay ©

Si ce cancer touche principalement les hommes et les femmes de plus 50 ans, il est important cependant de surveiller sa santé tout au long de la vie et d'adopter une alimentation saine et faire une activité physique régulière.

Les conseils pour prévenir du cancer colorectal :

  • Limiter la viande rouge
  • Boire du lait
  • Manger des fruits et des légumes chaque jour
  • Modérer la consommation d'alcool
  • Éviter la cuisson des aliments à trop haute température (friture, barbecue)
  • Ne pas oublier les sources fibres dans les menus hebdomadaires
  • Arrêter de fumer
  • Faire du sport régulièrement
  • Éviter les acides gras saturés
  • Éviter les aliments trop sucrés
  • Éviter les kilos en trop
  • Surveiller les polypes en effectuant un examen tous les deux ans pour les femmes et les hommes de 50 à 74 ans

Toutes les infos sur le cancer colorectal et le dépistage : www.adeca-fc.org/depistage-du-cancer-colorectal

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

Variant brésilien : quelle est la situation en Bourgogne-Franche-Comté ?

Comprendre • La présence des variants Sud-Africain et Brésilien n'explose pas en Bourgogne-Franche-Comté et serait même en diminution depuis un mois avec d'importantes disparités selon les départements. C'est dans le Doubs que l'on dénombre le plus de cas (7,2%) devant la Haute-Saône et la Saône-et-Loire. Rien à voir toutefois avec la Moselle fin février où le variant brésilien était responsable de la moitié des cas de contamination. On vous dit tout ce que l'on sait sur ce variant.

Covid-19 : les hôpitaux de Bourgogne Franche-Comté déclenchent l’ultime palier d’augmentation de leurs capacités

La troisième vague de l’épidémie qui touche la Bourgogne-Franche-Comté entraîne un afflux de patients nécessitant une hospitalisation. A la veille des congés de printemps, l’ARS appelle chaque habitant de la région à maintenir encore son effort, pour permettre au système de soins de faire face.

Covid-19 : la situation sanitaire se dégrade en Bourgogne Franche-Comté

Derniers chiffres • En Bourgogne-Franche-Comté, le taux d'incidence continue de grimper avec 341  cas pour 100.000 habitants  (contre 310 la semaine dernière) et 77 hospitalisations de plus en une semaine pour formes sévères de la Covid-19 (+34 pour les personnes présentes en réanimation). Une quinzaine de patients meurt chaque jour de la Covid-19 dans la région.    
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.44
couvert
le 15/04 à 15h00
Vent
4.89 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
33 %

Sondage