Alerte Témoin

Il tue son codétenu à mains nues : 10 ans de prison pour Jessy Petit

Publié le 17/09/2014 - 11:17
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:02

Jessy Petit, un Bisontin de 26 ans, accusé d'avoir tué à mains nues son codétenu le 7 août 2010 au centre de détention de Saint-Mihiel a été condamné à 10 ans de prison devant la cour d'assises de Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Capturedcran2013121816.52.25.png
©Alexane Alfaro

Rappel des faits 

Les deux principaux accusés, Jessy Petit, 26 ans, qui a porté les coups mortels, et Michel Bar, 41 ans, présenté comme l'instigateur de la rixe, se renvoient la responsabilité du drame.

Le premier accuse Bar, chef de "la bande des gitans", de l'avoir obligé à se battre pour régler une futile rivalité, alors que Michel Bar a toujours voulu minimiser son rôle dans l'organisation de la bagarre.

Le drame s'était joué le 7 août 2010, à l'issue d'une promenade, dans un escalier de la prison à l'abri des caméras de surveillance et des regards des personnels pénitentiaires.

La rivalité entre la "bande des gitans" du troisième étage et celle des "types de Besançon" du rez-de-chaussée avait été exacerbée lorsque, quelques heures plus tôt, une barquette de ratatouille avait été lancée par les premiers chez les seconds.

Cet incident avait conduit Michel Bar à proposer un combat entre l'un des siens, Manolo Braudel, 22 ans, et Jessy Petit, de la bande rivale.

Le premier a succombé aux coups de son ennemi, les médecins légistes ayant relevé "de nombreux traumatismes crâniens", consécutifs à des coups de pied assénés au visage.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.38
    couvert
    le 21/09 à 0h00
    Vent
    0.96 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage