Alerte Témoin

Nouvelle blessure avec une seringue au centre de tri du Sybert à Besançon

Publié le 03/04/2019 - 16:29
Mis à jour le 03/04/2019 - 16:30

L'agent s'est piqué accidentellement ce mardi 2 avril 2019 avec une seringue usagée jetée dans le bac de déchets recyclables. Il s'agit du cinquième incident de ce type depuis le début de l'année. La direction du Sybert, en charge de la gestion et de la valorisation des déchets, rappelle les consignes de tri des déchets de soin.

DASTRI ©Thomas Lang
DASTRI ©Thomas Lang

Les conséquences de cet incident sont importantes explique le Sybert dans un communiqué.  L'agent a été immédiatement conduit auprès d'un médecin qui a mis en place un protocole de soins médicaux de six mois ainsi que de nombreux dépistages. "L'attente des résultats peut prendre plusieurs semaines pouvant provoquer un certain stress à la personne concernée ainsi qu'à ses collègues".

Rappel des consignes de tri des déchets de soin

Aiguilles, seringues, cathéters usagés constituent une catégorie de déchets particulière qui doit être évacuée de façon spécifique par les professionnels de la santé ainsi que les personnes en auto-traitements ou utilisant des autotests de dépistage.

Représentant un risque infectieux non négligeable le Sybert rappelle que ces déchets de soins ne peuvent être traités comme des déchets courants et ne doivent en aucun cas être jetés dans la poubelle jaune. 

Des boîtes hermétiques disponibles en pharmacie

Le matériel piquant, coupant ou perforant doit être collecté dans des containers prévus à cet effet par l’éco-organisme Dastri. Les patients en autotraitement peuvent en retirer gratuitement en pharmacie sur présentation de leur ordonnance. Ces boîtes hermétiques peuvent recevoir : lancettes, aiguilles, seringues, cathéters... et tout autre objet dangereux qui aurait pu servir aux soins.

Les professionnels de santé (infirmières, médecins...), même en intervention à domicile chez leur patient pour un acte de soin, ne peuvent utiliser les collecteurs des patients. Ils ont une obligation légale de gérer eux-mêmes leurs propres déchets. 

Les déchets de soin "mous" dans la poubelle grise

Les déchets de soins dits “mous” pouvant être jetés avec les déchets ménagers dans la poubelle grise : bandelettes sanguines ou urinaires, tubulures exemptes de piquants, cotons ou compresses, stylos et flacons d’insuline.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : le suivi de l’épidémie en Bourgogne Franche-Comté sera désormais publié chaque vendredi

Coronavirus • Alors que s’est ouverte ce mardi 2 juin la deuxième phase du déconfinement, le suivi de l’épidémie de Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté fera désormais l’objet d’un point de situation hebdomadaire, selon l'Agence régionale de santé. Nous vous relaierons ces informations chaque vendredi.

La baisse du nombre de cas grave de Coronavirus se confirme en Bourgogne Franche-Comté

Coronavirus • À la veille de la seconde phase du déconfinement avec de nombreuses reprises d’activités, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté rappelle que le virus circule toujours et appelle à la vigilance. On dénombre 415 patients hospitalisés pour des formes graves du Covid-19 dans la région dont 34 en réanimation.  

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.69
peu nuageux
le 02/06 à 21h00
Vent
0.75 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
67 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune