Occupation des Vaîtes : la Ville de Besançon demande la déconstruction de la vigie

Publié le 17/07/2020 - 16:28
Mis à jour le 29/07/2020 - 11:06

La Ville de Besançon fait part de son inquiétude sur la manque de normes de la construction de la Vigie des Vaites. Elle demande ce 17 juillet 2020 la déconstruction de cette dernière.

Occupation des Vaites à Besançon ©La Vigie des Vaîtes/Facebook ©
Occupation des Vaites à Besançon ©La Vigie des Vaîtes/Facebook ©

La Ville rappelle que dans un courriel en date du 6 juillet, l’association « Jardin des Vaîtes » évoquait que la « Vigie des Vaîtes – Jardin des Luttes » était une action conjointe d’ANV-COP21 et d’Extinction Rébellion (XR), rappelant que « dans tous les cas, notre association n’est pas responsable de cette occupation ; nous ne pouvons donc pas en parler en leur nom. »,

La ville de Besançon rappelle que l’occupation de ce terrain, propriété de Territoire 25, est illégale. Au-delà, la « vigie » construite ne respecte aucune norme de sécurité et constitue un vrai danger. Une chute entraînant une blessure depuis cette vigie engagerait la responsabilité de Territoire 25.

C’est pourquoi le cabinet de la Maire a "cherché à établir un contact avec ANV-COP21 et XR (Extinction Rébellion). Si l’ANV-COP21 a accepté de désigner un représentant, XR s’y ait refusé jusqu’à présent", est-il précisé.

La ville de Besançon demande la déconstruction de cette tour dangereuse afin "d’éviter d’exposer inutilement à un danger toutes celles et ceux, notamment les enfants, qui peuvent venir sur cette zone et les militants du collectif" : "Ce préalable posé, la discussion pourra s’engager".

Anne Vignot s’est engagée lors de la campagne à confier le projet d’écoquartier des Vaîtes à un conseil scientifique sur le climat afin d’en mesurer l’impact, et à consulter un conseil citoyen sur ce sujet ; une démarche qui répond d’ailleurs aux attentes du Conseil d’État. La maire réitère ici sa promesse et sa volonté d’associer les acteurs du territoire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vaîtes

Vaîtes : « Seule une convention citoyenne peut conduire à un consensus »

Dans un communiqué de mercredi 29 juillet 2020, l’équipe d’Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon demande une « position claire sur les intentions de l’actuelle majorité », réaffirme sa volonté d’un éco-quartier sur ce terrain et déclare que « seule une convention citoyenne (…) peut conduire à un consensus ». 

Avenir des Vaîtes : discordes entre la Ville de Besançon et le « Jardin des Vaîtes »…

Anne Vignot, maire de Besançon, recevait en entretien ce jeudi 23 juillet 2020 deux membres de l’association le Jardin des Vaîtes (Marie-Hélène Parreaux et Claire Arnoux). Sur le l’avenir des Vaîtes, des discordes sont notables entre les deux parties. De plus, un arrêté sera prochainement pris par la mairie pour la déconstruction de la vigie (voir notre article).

Un arrêté sera pris pour la destruction de la vigie des Vaîtes

Nous avions rencontré plusieurs membres du collectif de la Vigie des Vaîtes ce mardi à Besançon. Ils expliquaient que cette dernière avait pour but de « veiller » en montant la garde tout en promettant un « renforcement de la sécurité ».  Ce n’est pas suffisant pour la maire de la ville qui annonce ce jeudi 23 juillet 2020 qu’un arrêté sera mis en place. La date ? « Dès que les services le pourront », précise-t-elle.

Société

Énergie : Élisabeth Borne annonce 10 premières « giga-factories » de l’hydrogène en France, dont 3 dans la région

Mercredi 28 septembre, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé que dix projets industriels de technologies hydrogène allaient être soutenus financièrement par l'État, à hauteur de 2,1 milliards d'euros. Trois d'entre eux se situent en Franche-Comté, dans le Doubs et le Territoire de Belfort.

Planoise : des élus proposent de « renforcer la présence d’adultes pour accompagner les collégiens »

Le 28 septembre, par voie de communiqué de presse, les conseillers départementaux du Doubs Monique Choux et Aly Yugo, tous deux résidents à Planoise à Besançon, ont partagé des propositions pour le quartier lors de la dernière assemblée départementale. Parmi elles, renforcer la présence d'adultes pour accompagner les collégiens, quand ils doivent passer par des points de deals.

Les acteurs du tourisme réunis pour échanger sur la transition du tourisme dans les montagnes du Jura

Mercredi 28 septembre 2022, à Villers-le-Lac (Doubs), 120 acteurs du tourisme ont participé aux deuxièmes rencontres de la transition du tourisme dans les montagnes du Jura. Cette journée a permis de mettre en lumière les initiatives déjà engagées par les acteurs du tourisme et de proposer de nouvelles pistes d’actions pour envisager un tourisme responsable et respectueux de la biodiversité sur le massif du Jura. 

Bourgogne Franche-Comté : un nouvel atlas sur les libellules

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés et ses partenaires annonce la parution d’un tout nouvel atlas consacré aux libellules de Bourgogne-Franche-Comté. Avec plus de 100.000 données exploitées, l’aide d’un millier d’observateurs et un grand réseau d’auteurs bénévoles, cet atlas unique répertorie et décrit les 75 espèces de libellules présentes dans la région.

Journée internationale de lutte pour le droit à l’IVG : pour Melina, 29 ans, « ça concerne tout le monde ! »

Ce mercredi 28 septembre, un rassemblement était organisé place Pasteur, à Besançon, à l’occasion de la journée internationale de lutte pour le droit à l’IVG (interruption volontaire de grossesse). Un peu plus d’une soixantaine de personnes étaient présentes.

Yann Le Guilloux nommé au directoire de la Caisse d’Épargne de Bourgogne Franche-Comté

Le Conseil d’orientation et de surveillance (COS) de la Caisse d'Épargne de Bourgogne Franche-Comté a nommé, sur proposition de Jérôme Ballet, président du directoire, et Eric Fougère, président du COS, Yann Le Guilloux, en qualité de membre du directoire en charge du Pôle Banque de Détail (BDD). 

Pornographie : un rapport du Sénat qui dénonce des « violences systémiques »

Ce mardi 27 septembre, quatre sénatrices de divers partis politiques ont rendu un rapport accablant dénonçant de nombreuses et graves dérives dans l’industrie du porno. « Violences systémiques », l’exploitation des femmes, des mineurs trop facilement exposés à la pornographie… Ce rapport intitulé "Porno : l'enfer du décor" appelle le gouvernement à agir.

16e édition du concours régional de l’économie sociale et solidaire : les inscriptions sont ouvertes

Cette année, pour la 16e édition, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise le concours régional de l'économie sociale et solidaire. Vous êtes une association, une entreprise et vous portez un projet ou une initiative conforme aux valeurs de l'économie sociale et solidaire ? Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 5 octobre !

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.29
nuageux
le 30/09 à 12h00
Vent
2.34 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
80 %

Sondage