Octobre Rose : plusieurs actions contre le cancer du sein au CHU de Besançon

Publié le 03/10/2022 - 13:59
Mis à jour le 06/10/2022 - 16:04

Octobre Rose est le mois de sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein. Le CHU de Besançon se mobilise aux côtés de ses équipes avec l’organisation de nombreuses actions qui viendront rythmer tout le mois d’octobre.

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme avec 59 000 nouveaux cas chaque année en France. Il représente également la principale cause de mortalité par cancer chez les femmes. Il existe deux principaux moyens d’agir : la prévention, pour adopter les bons gestes au quotidien et le dépistage organisé, dès 50 ans, pour favoriser la détection précoce de ces cancers.

Dans le cadre d'Octobre Rose, mois de sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein, le CHU de Besançon organise de nombreuses actions, que vous pouvez retrouver ci-dessous.

L’autopalpation : une pratique pour les femmes de tous âges

"L’autopalpation consiste à examiner soit même ses seins afin de déceler une éventuelle anomalie qui nécessiterait alors d’aller consulter son médecin traitant ou son gynécologue. C’est un examen très simple qu’il faut répéter tous les mois, après la période de menstruation, lorsque les seins ont leur taille et leur apparence habituelles.

L’autopalpation s’adresse à toutes les femmes, notamment les jeunes femmes, dès l’âge adulte, et tout au long de la vie. Ce geste peut favoriser la détection précoce d’un cancer du sein, ce qui joue un rôle primordial dans la prise en charge du cancer et le type de traitement proposé à la patiente.

Des séances d’autopalpation seront organisées tout au long du mois d’octobre spécifiquement pour les personnels féminins du CHU. Une vidéo de démonstration d’autopalpation accompagnée des conseils du Dr. Yolande Maisonnette-Escot, gynécologue au CHU, sera diffusée courant octobre sur nos outils digitaux et réseaux sociaux.

L’importance du dépistage organisé dès 50 ans

Le dépistage organisé du cancer du sein s’adresse aux femmes âgées de 50 à 74 ans : tous les deux ans, elles sont invitées à faire une mammographie de dépistage.

Le cancer du sein se guérit dans neuf cas sur dix. Plus une lésion cancéreuse est détectée tôt, plus grandes sont les chances de guérison et moins lourds sont les traitements.

Une deuxième vidéo rappelant l’intérêt majeur de participer à ce dépistage, a été réalisée avec le Dr Loïc Chaigneau, cancérologue au CHU. Elle sera également diffusée courant octobre sur les supports numériques du CHU.

Une Flashmob avec les professionnels du CHU

C’est une première au CHU de Besançon : une Flashmob avec les personnels du CHU pour une grande cause de santé publique.

 Cette Flashmob, ouverte à tous les agents du CHU, se déroulera le jeudi 13 octobre à 13 heures sur le parvis de l’hôpital. Un groupe de patientes suivies en cancérologie y participera également. 

La marche nordique : une action de prévention primaire

L’activité physique joue un rôle essentiel dans la prévention primaire des cancers et participe à la diminution du risque de récidive.

Le CHU propose une initiation à la marche nordique sur un parcours de 7 kilomètres le vendredi 21 octobre à 16 heure, au départ de la Maison des familles située derrière le CHU.

  • Boucle de 7 km – Durée 1 h 30
  • Prêt de bâtons de marche (sur remise d’un chèque de caution)
  • Inscription obligatoire par mail : sbey@chu-besancon.fr ou par téléphone : 03 81 21 86 20
  • Nombre limité de participants

 La reconstruction mammaire : en parler et échanger

La reconstruction mammaire fait partie de la prise en charge du cancer du sein même si elle n’est aujourd’hui envisagée que par un tiers des patientes qui ont eu une mastectomie.

Une soirée d’information et d’échanges sera animée le vendredi 21 octobre à 18 heures par des médecins et soignants du service de gynécologie et un chirurgien plasticien. L’objectif de cette rencontre est d’aborder les différentes techniques de reconstruction mammaire et d’échanger librement avec deux patientes, l’une déjà reconstruite, l’autre non, qui apporteront leur témoignage quant au choix qu’elles ont fait après leur mastectomie.

  • De 18 heures à 19 h 30 – CHU – Site Jean-Minjoz – Bâtiment vert
  • Information et inscription – Service de gynécologie : 03 81 21 86 20
  • Nombre limité de places

Un CHU en rose

Pour marquer la participation des équipes du CHU les plus impliquées dans la prise en charge du cancer du sein, les personnels des pôles cancérologie, mère-femme et imagerie porteront des masques chirurgicaux de couleur rose tout au long du mois d’octobre.

Et pour l’ensemble de l’établissement, le CHU se pare de rose :

  • Un changement de couleur sur les logos et bannières de nos outils web et réseaux sociaux ainsi que sur les supports de communication interne ;
  • Des visuels Octobre rose dans le hall d’entrée principal et le hall du pôle cancérologie-biologie."

(Communiqué de presse)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : le radiologue et sénateur de Côte-d’Or Alain Houpert fait appel de sa suspension après avoir

Le radiologue Alain Houpert, également sénateur LR de Côte-d'Or, a annoncé lundi 5 décembre 2022 faire appel de sa suspension par l'Ordre des médecins, pour "fautes déontologiques", après avoir notamment défendu un traitement à base de miel, de vitamine D et d'hydroxychloroquine contre le Covid-19.

Cadeau #2 : la spiruline des Bassins fermiers

Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce vendredi 2 décembre, nous vous recommandons de faire le plein d’énergie à l’approche de l’hivers grâce aux Bassins Fermiers de Fontain. 

La Sophrologie comme rempart à l’ambiance anxiogène actuelle

Cette semaine, Maud Huot-Marchand, sophrologue bisontine et nouvelle contributrice pour maCommune.info, fait un tour d'horizon des bienfaits de la sophrologie en cette période qui peut être difficile pour certain(e)s dans un climat de guerre, d'inflation, avec le Covid, mais aussi les fêtes de fin d'année. Elle livre ses conseils pour bien respirer... et surtout y penser !

À Besançon, les Boucles Roses font don de 10.846€ à la Ligue contre le cancer

Le dimanche 2 octobre dernier, une marée rose de plus de 2.500 personne a envahi le Fort de Bregille de Besançon pour la bonne cause. À l'occasion du mois d'Octobre Rose, l'événement Trail et Rando des Boucles Roses s'est tenu avec au programme quatre parcours de 2, 6, 10 et 15 km, ce qui a permis de toucher un public de 0 à 99 ans.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.5
peu nuageux
le 08/12 à 12h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
67 %