Œufs contaminés par le fipronil : pas de présence signalée dans le Doubs

Publié le 10/08/2017 - 13:49
Mis à jour le 11/08/2017 - 09:57

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a demandé à ses services déconcentrés de procéder à des enquêtes auprès des éleveurs de volailles de ponte, de futures pondeuses et de reproducteurs de galliformes afin de savoir s’ils avaient reçu ou utilisé l’un de ces produits.

capture_decran_2017-08-10_a_13.48.42.jpg
© CC0 Pixabay
PUBLICITÉ

La Commission européenne a informé les autorités françaises que des lots d’œufs contaminés par le fipronil, en provenance des Pays-Bas, avaient été livrés à des établissements de fabrication d’ovoproduits de la Vienne et du Maine et Loire.

Qu’est-ce que le Fipronil ?

Le fipronil est un produit antiparasitaire couramment utilisé dans les produits vétérinaires pour chiens et chats, contre les puces, les tiques et les acariens. Il est par contre interdit dans le traitement des animaux destinés à la consommation. La contamination des œufs s’est faite lors de l’utilisation de produits antiparasitaires « naturels » à base de plantes, falsifiés par l’ajout de fipronil.

Ces produits falsifiés sont commercialisés sous la dénomination DEGA 16 et COOPER BOOST.

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a demandé à ses services déconcentrés de procéder à des enquêtes auprès des éleveurs de volailles de ponte, de futures pondeuses et de reproducteurs de galliformes afin de savoir s’ils avaient reçu ou utilisé l’un de ces produits. « A ce jour, leur présence n’a pas été signalée dans le Doubs » précise la préfecture

En parallèle, des investigations sont en cours auprès des établissements de conditionnement d’œufs et de fabrication d’ovoproduits du département afin de déterminer s’ils ont pu recevoir des œufs susceptibles d’être contaminés.

Les données de toxicité du fipronil sont connues : à l’état de traces, ce produit ne présente pas de risque pour la santé humaine.

  • Le site du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation dispose également d’une rubrique questions-réponses
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Olivier Adotévi et l’UMR 1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon. L’équipe qu’il dirige a mis en place un vaccin thérapeutique anti-cancer universel, et non préventif,  appelé UCPVax, breveté en 2012. Les premiers essais cliniques ont été engagé depuis la fin de l'année 2016 au CHRU de Besançon

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

La Franche-Comté est toujours en alerte orange canicule ce mercredi 26 juin 2019. Les prévisions se confirment : il fait déjà 37°C à l'ombre (et plus chaud encore dans les grandes villes, jusqu'à 40°C) et la température n'est toujours pas à son maximal, atteint vers 17h cet après-midi. La chaleur devrait continuer au moins jusqu'à dimanche.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 34.75
nuageux
le 23/07 à 12h00
Vent
1.44 m/s
Pression
1018.79 hPa
Humidité
45 %

Sondage