On gagne une heure ce week-end : pourquoi ne pas en profiter donner son sang ?

Publié le 27/10/2016 - 12:15
Mis à jour le 27/10/2016 - 12:15

A l’occasion du changement d’heure dans la nuit du 29 au 30 octobre 2016, l’E?tablissement franc?ais du sang invite les citoyens a? profiter de ce temps gagne? sur leur quotidien pour venir donner leur sang !

 ©
©

Alors que le changement d’heure 2016 est proche, l’EFS propose aux citoyens un bon moyen d’utiliser cette heure gagne?e. Chaque anne?e, cet e?ve?nement saisonnier modifie nos rythmes de sommeil, permet des e?conomies d’e?nergie, allonge nos soire?es... Et si, cette anne?e, changer d’heure permettait e?galement de sauver des vies ?

Un don de sang total ne dure que 45 minutes. Aussi, l’EFS en appelle a? la ge?ne?rosite? des citoyens en les conviant dans un de ses 129 centres de collecte ou collectes mobiles a? venir donner leur sang. 10 000 dons de sang sont en effet ne?cessaires chaque jour en France pour soigner les malades, 578 en Bourgogne Franche-Comte? !

Alors prenez le temps de donner ...

Pour savoir ou? et quand donner, rendez-vous sur dondesang.efs.sante.fr

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique à la veille des départs en vacances, qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué du 29 juin 2022.

Explosion du nombre de demandes d’AMP : appel aux dons de spermatozoïdes et d’ovocytes en Franche-Comté

APPEL AUX DONS • Jusqu’au 30 juin, une grande campagne de sensibilisation au don de gamètes se déroule partout en France pour encourager la population à donner ses spermatozoïdes et ses ovocytes afin de répondre à une demande plus forte que jamais suite à la loi bioéthique votée en août 2021 pour l’assistance médicale à la procréation (AMP). Dr Oxana Blagosklonov, responsable du centre d’études et de conservation des oeufs et du sperme (CECOS) au CHU de Besançon nous en parle…

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.88
peu nuageux
le 01/07 à 12h00
Vent
2.85 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
24 %

Sondage