Parti fédéraliste: le successeur d'Allenbach mis en examen

Publié le 28/05/2010 - 13:11
Mis à jour le 24/02/2014 - 11:48

Le juge d’instruction de Besançon a décidé de mettre en examen Christian Chavrier qui a succédé en 2006 à Jean-Philippe Allenbach à la tête du Parti fédéraliste. Il est soupçonné de détournement de fonds.

PUBLICITÉ
Cette mise en examen est la troisième dans ce dossier après celles de Daniel Watrin, ancien président de l’ association de financement du Parti fédéraliste, le 29 mai 2008, et celle de Yves Gernigon, ancien trésorier du Parti fédéraliste, le 6 janvier 2009.
 
Tous trois sont soupçonnés d’avoir, courant 2006, détourné des fonds à hauteur de 11 983,60 euros au préjudice de Jean-Philippe Allenbach, ex-président et fondateur du Parti fédéraliste dont le siège national se trouvait alors à Besançon. Depuis, le régionaliste bisontin a créé le mouvement Franche-Comté.
 
Rectificatif : M.  Chavrier a contacté notre rédaction et déclare qu’il n’a pas été mis en examen dans cette affaire. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.66
ciel dégagé
le 23/08 à 21h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1021.53 hPa
Humidité
82 %

Sondage