Passeur d'histoires : "Augustin et la baleine siffleuse"

Publié le 06/05/2020 - 18:30
Mis à jour le 06/05/2020 - 16:04

La lecture du soir... •

Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. "Bouhouuuu, il fait tout noir là-dedans?!  Et ça sent mauvais?! Mais où est-ce qu’on est??"        

« Augustin et la baleine siffleuse » ©
Céline Santran – Illustration de Pablo Vasquez
 ©
« Augustin et la baleine siffleuse » © Céline Santran – Illustration de Pablo Vasquez ©

Augustin était un garçon très malin. À neuf ans, il avait déjà inventé la machine à dégonfler les pastèques, le stylo qui écrit tout seul et le sac à dos pour pigeons voyageurs.

Voix :   Frédéric Debief - Mettez le son et cliquez sur le bouton lecture de la publication Instagram ci-dessous

Voir cette publication sur Instagram

Ce?line Laurent-Santran Short E?dition

Une publication partagée par Academie de Besançon (@acbesancon) le

©

Le livre : "Augustin et la baleine siffleuse"

Augustin était un garçon très malin. À neuf ans, il avait déjà inventé la machine à dégonfler les pastèques, le stylo qui écrit tout seul et le sac à dos pour pigeons voyageurs.
Un matin, alors qu’Augustin était occupé à dessiner à son bureau, Eugénie, sa maman déboula dans sa chambre :
— Augustin, arrête tes gribouillages, prends tes tongs et tes lunettes, nous allons pique-niquer à la plage?!
Augustin fronça les sourcils et gronda :
— D’abord, ce ne sont pas des gribouillages, ce sont les plans ultra-secrets de ma nouvelle fusée intergalactique, et ensuite, j’ai pas envie de sortir?!
— Mais enfin, Augustin, c’est dimanche, il fait un temps splendide, il faut t’aérer un peu la tête?!
Elle s’approcha et passa sa main dans ses cheveux :
— Sinon, à force de trop réfléchir, ça va fumer là-dedans, et puis ça va finir par exploser?! En plus, j’ai préparé ton dessert préféré.
— Le cake de carottes au gingembre?? demanda Augustin en se mettant tout à coup à saliver.
— Avec une pointe de cannelle, comme tu aimes, compléta Eugénie. Allez, en route, on va se régaler?!
Arrivé sur la plage avec toute sa famille, Augustin s’installa confortablement à l’ombre du grand parasol. Il commença par s’attaquer aux chips à l’oignon qu’il engloutit en un temps record.
— Ne mange pas si vite, prévint Eugénie, c’est mauvais pour la digestion?!
— Mouich mais ché tellement bon?! répondit Augustin la bouche pleine.
Puis il attrapa un œuf dur et le saupoudra délicatement d’un peu de sel et de poivre. Mais soudain, Augustin se figea telle une statue avec la poivrière dans la main : un bruit étrange s’approchait de la plage, comme le bruit sourd d’une sirène dans un tunnel.
Le bruit semblait venir du large et se rapprochait à la vitesse d’un mammouth affamé lancé au triple galop.
Habitué à réfléchir en quatrième vitesse, Augustin ne mit pas longtemps à comprendre. Il écarquilla les yeux et s’écria :
— Aaaaaaaah?!!! C’est la baleine siffleuse?! Elle va nous avaler tout cr…
Augustin n’eut même pas le temps de terminer sa phrase qu’une gigantesque baleine était sortie de l’eau et avait gobé Augustin et toute sa famille, avant de repartir comme une fusée dans les profondeurs de l’océan.
— Bouhouuuu, il fait tout noir là-dedans?! lança Agathe, la petite sœur d’Augustin. Pouah?! Et ça sent mauvais?! Mais où est-ce qu’on est??
— Dans le ventre de la baleine siffleuse?! répondit Augustin, qui tenait toujours la poivrière dans sa main.
— Mais, mais… mais, ce n’est pas possible?! hurla Eugénie si fort que tout l’estomac de la baleine se mit à trembler. Augustin, toi qui as toujours des idées géniales, c’est le moment de celle qui nous fera sortir d’ici?!
— Mais euh.... je sais pas, moi… Faut je réfléchisse… C’est que je n’ai pas encore fini les plans de ma fusée intergalactique… Il me manque le propulseur à essence de mayonnaise. Ah?! si seulement j’avais pris mon lanceur de balles en gélatine, ça aurait pu servir… Voyons, réfléchissons…
— Oui, eh bien réfléchis vite?! gronda Agathe.
— C’est que ce n’est pas facile dans le noir?! se lamenta Augustin en remuant la poivrière qu’il tenait toujours dans sa main.
Le ventre de la baleine se mit à remuer. Et le regard d’Augustin s’illumina d’un coup :
— Mais oui?! Le poivre?! C’est ça la solution?! Le poivre, ça irrite la gorge, ça pique le nez, et ça fait… éternuer?! Attention?! lança Augustin, préparez-vous pour le vol plané du siècle?!
Le garçon grimpa à tâtons jusqu’à la bouche de la baleine, vida le poivre qui lui restait le plus près possible des deux tunnels qui menaient à son nez et redescendit en se laissant glisser à toute vitesse.
La baleine ne tarda pas à s’agiter, inspira plusieurs fois par à-coups, et finit par éternuer aussi fort qu’un troupeau d’éléphants enrhumés.
Augustin fut projeté loin avec sa petite sœur et ses parents et atterrit sur la plage, le nez dans le sable, complètement sonné, mais libre?!
– Bravo Augustin, s’écria Eugénie en se relevant pour aller l’embrasser. Tu as réussi?! Tu vois, les idées les plus géniales sont souvent les plus simples?! Dorénavant, nous sortirons toujours avec un peu de poivre dans la poche, on ne sait jamais?!

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Passeur d'histoire

"Luigi le psycho-pâte"

La lecture du soir... • Nouvelle histoire du soir ! "C’est bien connu : quand on aime, on ne compte pas. Et on est parfois capable de tout pour parvenir à ses fins ou rassasier son appétit. Et d’appétit, Luigi n’en manque pas. C’est même probablement le rat le plus gourmand de la Terre, et même de l’univers...."        

Education

Précarité numérique : 6.000 ordinateurs prêtés aux lycéens de Bourgogne-Franche-Comté

Ce mardi 19 octobre, Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation, a procédé à la remise des ordinateurs portables de prêt aux jeunes du lycée Le Castel à Dijon, en présence de Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l’académie de Dijon et de Philippe Viollon, proviseur de l’établissement.

L’université de Franche-Comté rend hommage à Samuel Paty : « La seule réponse qui vaille consiste à s’appuyer, encore et toujours, sur notre socle républicain et laïque »

Il y a presqu’un an, le 16 octobre 2020, Samuel Paty était sauvagement assassiné aux abords de son collège. Afin de lui rendre hommage, la communauté universitaire de l'université de Franche-Comté s'est rassemblée dans la cour d'honneur de la maison de l’université ce vendredi matin.

Les accompagnants des élèves en situation de handicap en grève le 19 octobre à Besançon

L'intersyndicale nationale appelle les AESH à faire grève mardi 19 octobre 2021. Pourquoi ? Les syndicats dénoncent des conditions de travail précaires et demandent notamment une augmentation des salaires et la garantie de la possibilité de contrat à temps complet. Un rassemblement est prévu devant le rectorat de Besançon.

Handicap à l’école : une rubrique en ligne dédiée aux parents, enfants et professionnels

Les parents d’enfants en situation de handicap disposent désormais d’un point d’entrée dédié d’information et d’orientation sur la scolarité de leur enfant monparcourshandicap.gouv.fr. Enrichi d’une rubrique complète dédiée à la scolarité, cet outil veut faciliter leur implication dans la scolarité de leur enfant, comme le recommande la Haute Autorité de Santé (HAS), apprend-on ce mois d’octobre 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.06
ciel dégagé
le 25/10 à 0h00
Vent
1.26 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
89 %

Sondage