Quelles sont les banques les moins chères pour les Francs-Comtois ?

Publié le 01/02/2012 - 17:25
Mis à jour le 01/02/2012 - 18:18

Que vous soyez "petit client","couple actif " ou « boursicoteur », le magazine Mieux Vivre Votre Argent la  CLCV,  association de consommateurs, ont dressé la liste des établissements bancaires les moins chers de la région. Voici le Top 10 pour la Franche-Comté.

 ©
©

Vous banquez ?

Pour cette 11ème édition de l’enquête annuelle « Tarification bancaire », Mieux Vivre Votre Argent prend en compte les tarifs applicables au 1er février 2012 dans la majorité des banques de détail. 133 établissements, ont été passés en revue. La facture annuelle des frais est calculée, pour trois profils types de consommateurs (petit client utilisant peu de services, un couple ayant une consommation dans la moyenne dit couple actif, et un couple boursicoteur gros consommateur de services bancaires).  Au total, 26 162 lignes tarifaires ont été analysées. En retenant les prix à la carte, la facture moyenne des trois profils est stable, plutôt orientée à la baisse : respectivement - 0.46%, - 1.46% et - 2.35 %

Les résultats démontrent que « les consommateurs ont tout intérêt à ouvrir l’œil pour voir si leur facture ne serait pas moins chère ailleurs et si l’offre proposée par leur banque est bien la plus adaptée à leurs besoins. A quelques exceptions près, pour les banques à réseau, le paiement des services à leur prix unitaire reste la solution à privilégier pour notre «petit consommateur». Par opposition au package, le paiement d’un panier de services facturé forfaitairement, qui n’est avantageux que dans un cas sur deux pour notre «consommateur moyen» et dans 58 % des banques pour notre couple gros consommateur ».

 TOP TEN

Pour les « petits clients »

 Rang

Etablissement

Meilleur prix

Meilleure solution

1

BNP Paribas

47,20 €

Achat à l'unité

2

La Banque Postale

48,90 €

Achat à l'unité

3

LCL

56,36 €

Achat à l'unité

4

Crédit Agricole Franche Comté

57,30 €

Achat à l'unité

5

HSBC

60,00 €

Achat à l'unité

6

Société Générale

60,40 €

Achat à l'unité

7

Banque Rhône-Alpes

62,40 €

Achat à l'unité

8

Banque Populaire Bourgogne Franche Comté

68,42 €

Achat à l'unité

9

CIC Est

70,65 €

Achat à l'unité

10

Crédit Mutuel Centre Est Europe

78,92 €

Achat à l'unité

Pour les « couples actifs »

Rang

Etablissement

Meilleur prix

Meilleure solution

1

La Banque Postale

155,02 €

Package recommandé

2

Caisse d'Epargne Bourgogne Franche Comté

177,86 €

Package recommandé

3

HSBC

186,00 €

Package recommandé

4

LCL

195,96 €

Achat à l'unité

5

BNP Paribas

200,99 €

Package recommandé

6

Société Générale

210,85 €

Package recommandé

7

Crédit Mutuel Centre Est Europe

227,29 €

Package recommandé

8

Crédit Agricole Franche Comté

227,70 €

Achat à l'unité

9

Banque Populaire Bourgogne Franche Comté

247,57 €

Achat à l'unité

10

CIC Est

253,58 €

Package recommandé

Pour les « couples boursicoteurs »

Rang

Etablissement

Meilleur prix

Meilleure solution

1

LCL

437,35 €

Achat à l'unité

2

Caisse d'Epargne Bourgogne Franche Comté

473,20 €

Package recommandé

3

La Banque Postale

480,00 €

Package recommandé

4

Crédit Mutuel Centre Est Europe

534,33 €

Package recommandé

5

BNP Paribas

537,50 €

Achat à l'unité

6

Crédit Agricole Franche Comté

543,95 €

Achat à l'unité

7

Société Générale

561,76 €

Package recommandé

8

CIC Est

565,28 €

Package recommandé

9

HSBC

597,20 €

Package recommandé

10

Banque Rhône-Alpes

603,11 €

Package recommandé

           

En France,  les écarts de prix sont importants, même en prenant en compte dans chaque établissement l’option tarifaire la moins chère ! Jusqu’à 164 % de plus à acquitter pour un même panier sur le profil « petit consommateur», 75 % de différence pour le «consommateur moyen» et 67 % pour notre couple gros consommateur de services. 

Les résultats détaillés sur les sites ci-dessous :

www.votreargent.fr ou www.clcv.org 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

En 2024, le salon Micronora fêtera ses 75 ans, ”l’heure du renouveau”

Thierry Bisiaux, président de Micronora et Fanny Chauvin, directrice de Micronora ont présenté mardi 26 avril 2024 la prochaine édition du salon des microtechniques Micronora qui se tiendra du 24 au 27 septembre à Micropolis à Besançon. Le thème de cette année : les microtechniques intelligentes. Déjà 90% des espaces exposants sont réservés…

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.06
nuageux
le 19/04 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
93 %