Relaxe de son compagnon : la judokate bisontine Margaux Pinot répond au tribunal de Bobigny

Publié le 02/12/2021 - 10:35
Mis à jour le 02/12/2021 - 10:37

La championne olympique de Judo en catégorie moins de 70 kilos à Tokyo, originaire de Besançon, Margaux Pinot, s'est vue débouter de sa requête par le tribunal de Bobigny au motif de "manque de preuves de culpabilité" mardi 30 novembre après avoir accusé son compagnon de coups et blessures.

 © Margaux Pinot/Twitter
© Margaux Pinot/Twitter

Margaux Pinot avait accusé son conjoint et ex-entraineur Alain Schmitt de l'avoir agressée violemment. Il a été jugé en comparution immédiate mardi 30 novembre à Bobigny puis relaxé. Le parquet a indiqué qu'il allait faire appel de cette décision.

En attendant, en réponse au tribunal, la judokate a publié sur Twitter une photo de son visage tuméfié accompagnée de plusieurs messages très poignants :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Féminicide rue Battant : la victime a reçu 18 coups de couteau

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.88
peu nuageux
le 22/01 à 6h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
88 %

Sondage