Réseau Ginko : plus de 20.000 usagers réguliers dédommagés

Publié le 24/04/2020 - 10:31
Mis à jour le 24/04/2020 - 10:18

Depuis le 16 mars 2020, Grand Besançon Métropole a adapté le niveau d'offre du réseau Ginko aux mesures de confinement et aux besoins, notamment des salariés devant se rendre à leur travail. 20 000 abonnés dotés d’un PASS annuel  peuvent se faire rembourser le mois d'avril jusqu'au 10 mai prochain.

©DP ©
©DP ©

Actuellement, tram, bus, cars interurbains et services de transport à la demande, dont le service PMR « GINKO Access », continuent à desservir l’ensemble du territoire avec une offre maintenue à environ 40 % de son niveau habituel. "Toute nouvelle adaptation nécessaire pourra être mise en œuvre en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des directives nationales. Par ailleurs, différentes dispositions de prévention sanitaire ont été mises en œuvre pour la sécurité des salariés des opérateurs de transport", indique Grand Besançon Métropole.

Un dédommagement pour les abonnés

  • Pour les 2 200 détenteurs d’un PASS abonnement « CMU-C », « Demandeur d’emploi » et « Mission locale, le droit à voyager sur le réseau Ginko est prolongé jusqu’au 31 mai.
  • Remboursement de 50 % du coût des abonnements valables en mars, en complétant jusqu’au 10 mai le formulaire dédié disponible sur le site www.ginko.voyage, pour les détenteurs « PASS 4/17», « PASS 18/25 », « PASS Sésame », « PASS 64 ans et + », « PASS PMR », « PASS demandeur d’emploi » et « PASS CMU-C ».
  • En avril, gratuité pour les 20.000 abonnés dotés d’un PASS annuel (courant sur le mois d’avril) ou bénéficiant d’un prélèvement bancaire mensuel régulier aux formules « PASS 4/17 », « PASS 18/25 », « PASS Sésame», « PASS 64 ans et + » et « PASS PMR». Soit le prélèvement bancaire a été simplement suspendu, soit les abonnés qui ont réglé leur abonnement par d’autres moyens de paiement remplissent d’ici le 10 mai le formulaire de remboursement sur le site www.ginko.voyage.

Rappel des mesures sanitaires dans les transports publics :

A bord des bus et des trams, chaque voyageur doit respecter :  les gestes «barrières» pour se protéger et protéger les autres  une distance d’un mètre entre tous les passagers

Par ailleurs, et pour rappel, en application de l’article 1er du décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19, chaque client doit impérativement être muni d’une «attestation de déplacement dérogatoire», pour tous ses déplacements, y compris les déplacements sur le réseau Ginko.

Des contrôles sont régulièrement réalisés à bord des bus et trams par les forces de Police Nationale et Municipale afin de vérifier le respect de cette obligation, et verbaliser à défaut.

Rermerciements

Grand Besançon Métropole s’associe à son délégataire Keolis Besançon Mobilités et aux transporteurs Keolis Monts Jura, SPL Mobilités Bourgogne Franche-Comté, GTV, Siron et Transarc pour féliciter et remercier tous les conducteurs, régulateurs, agents de maintenance, de nettoyage... et tous les personnels qui poursuivent leur mission de service public.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Écoles, terrasses, musées : Macron maintient son calendrier de réouverture

Emmanuel Macron a indiqué, jeudi 15 avril au soir, à une quinzaine de maires, qu'il comptait toujours rouvrir les musées et les terrasses à partir de la mi-mai, avant de poursuivre une réouverture progressive, par étapes "toutes les trois semaines si tout va bien", selon plusieurs participants à cette visioconférence. Des réouvertures territorialisées pourraient-être envisagées.

Covid-19 : la France a dépassé le seuil des 100.000 morts

300 personnes sont mortes du Covid-19 en France ce jeudi. Le pays rejoint la Grande-Bretagne et l'Italie, qui ont dépassé ce cap depuis plusieurs semaines. Dans la région, 4.438 décès ont été enregistrés depuis le 20 mars 2020. En moyenne, sur les sept derniers jours, 15 personnes meurent chaque jour de la Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté.

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

Variant brésilien : quelle est la situation en Bourgogne-Franche-Comté ?

Comprendre • La présence des variants Sud-Africain et Brésilien n'explose pas en Bourgogne-Franche-Comté et serait même en diminution depuis un mois avec d'importantes disparités selon les départements. C'est dans le Doubs que l'on dénombre le plus de cas (7,2%) devant la Haute-Saône et la Saône-et-Loire. Rien à voir toutefois avec la Moselle fin février où le variant brésilien était responsable de la moitié des cas de contamination. On vous dit tout ce que l'on sait sur ce variant.

Annulation des festivals cet été : le sénateur Perrin écrit à la ministre de la Culture…

En 2021, le festival des Eurockéennes de Belfort est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de l'épidémie de Covid-1. Le sénateur du Territoire de Belfort a écrit, le 9 avril dernier, à la ministre de la Culture, un courrier relatif aux attentes des forces organisatrices des festivals "à jauge debout".

Transports

Et si vous laviez votre voiture à volonté avec SPA Auto ?

PUBLI-INFO • Laver votre voiture autant que vous voulez, c'est désormais possible avec vos centres de lavage SPA auto en Bourgogne Franche-Comté ! Toujours axé sur la satisfaction de ses clients et dans une réflexion d’amélioration permanente, le groupe SPA Auto a décidé de passer à la vitesse supérieure en lançant une grande nouveauté pour cette année 2021 : le Pass lavage illimité !

Ligne SNCF Besançon – Montbéliard : deux week-ends d’interruption des circulations

Jusqu’au début du mois de juillet 2021, SNCF Réseau réalise des travaux de modernisation de la voie dans trois tunnels à Branne, Hyèvre-Paroisse et Grange-Ravey (sur la ligne qui relie Besançon à Belfort). L'interruption des circulations concerne les week-ends des 10-11 et 24-25 avril 2021, du samedi 13h30 au dimanche à 13h30.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.78
nuageux
le 19/04 à 9h00
Vent
2 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
30 %

Sondage