Santé, éducation, pauvreté, liberté… Manifestation à Besançon samedi 21 novembre

Publié le 19/11/2020 - 15:29
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:39

Une manifestation organisée par plusieurs syndicats, partis politiques et associations, se déroulera samedi 21 novembre 2020 à 14 heures place de la Révolution à Besançon pour revendiquer plusieurs motifs liés à la crise sanitaire : santé, éducation et pauvreté.

Manifestation ©Alexane Alfaro ©
Manifestation ©Alexane Alfaro ©

L’Union syndicale Solidaires 25, UL CGT, FSU, Ensemble !, La France Insoumise, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti de Gauche, Agir ensemble contre le Chômage !, CNL, Solmiré, SUD Pompiers, SUD Santé- Sociaux, SUD Education, CGT retraité.e.s., Lutte Ouvrière, le Collectif de Défense des Droits et Libertés des Étrangers (CDDLE), SUD PTT, Retraité.e.s Solidaires, Alternatiba, le Parti Ouvrier Indépendant, appellent à manifester ce samedi pour notamment demander un plan d'urgence pour la santé (des postes, des lits, des revalorisations), un plan d'urgence pour l'Education (recrutements, locaux, matériel) et un plan d'urgence contre la pauvreté (augmentation des minimas sociaux, réquisition de logements, hébergement pour tous) aux institutions.

"Les mesures prises par le gouvernement aujourd'hui ne résoudront en rien la crise sanitaire"

"Nous sommes aujourd'hui nombreuses et nombreux à relever la tête pour nous battre en défense des services publics (santé, éducation...) qui sont attaqués depuis des années", est-il expliqué dans un communiqué. "En effet, la gestion autoritaire de la situation est la conséquence du refus du pouvoir d'investir dans la santé et les services publics. D'autres choix sont possibles, en rupture avec la logique du profit.

Nous sommes aujourd'hui nombreuses et nombreux à constater que le gouvernement profite de cette crise sanitaire pour faire passer réformes libérales et lois autoritaires (loi de sécurité globale) en méprisant celles et ceux qui comme les personnels de l'éducation se battent pour obtenir de réels moyens (postes, classes...) pour qu'ils puissent enseigner et que leurs élèves puissent étudier en toute sécurité. Les mesures prises par le gouvernement aujourd'hui ne résoudront en rien la crise sanitaire que nous traversons et vont conduire des millions de personnes dans la précarité.

Nous sommes aujourd'hui nombreuses et nombreux à constater que le patronat profite de l'épidémie pour restructurer la production, licencier en masse et s'attaquer aux droits des salariés. Il faut imposer le maintien de tous les emplois. Ce n'est pas à nous de subir la politique désastreuse du gouvernement. Il est urgent que nous nous rassemblions toutes et tous ensemble. Nous lançons un appel national à en faire de même. Nous exigeons un plan d'urgence pour notre santé. Lutter réellement contre le covid, c'est lutter contre la politique de ce gouvernement ! "

Infos +

Le cortège prendra son départ place de la Révolution pour se diriger vers la préfecture du Doubs rue Nodier et se prolongera vers l'esplanade des Droits de l'Homme d'où partira une manifestation contre les violences faites aux femmes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : appel à la vigilance malgré un recul de l’épidémie

Durant ce week-end prolongé, les partenaires engagés dans la lutte contre l’épidémie et la vaccination restent "sur le pont", dans tous les départements, indique l'ARS.  Le niveau de circulation virale a continué de diminuer ces derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté réduisant la pression que subit le système hospitalier depuis de longs mois. Une évolution encourageante, qui doit inciter chacun à rester vigilant

Covid-19 : une perte d’odorat persistante associée à la présence durable du virus (étude)Lire plus

Covid-19 : partout en Bourgogne Franche-Comté, le taux d’incidence en dessous de 300 infections

En France, le taux d'incidence est passé sous la barre des 400 infections pour 100.000 habitants, a-t-on appris ce mercredi 5 mai. En Bourgogne Franche-Comté, ce taux est inférieur à 300 infections, mais la situation hospitalière reste très tendue et le taux positivité élevé en particulier dans le Doubs.

Social

Un don alimentaire de 14.000 euros à destination des étudiants

En partenariat avec le Secours populaire français, la fédération des étudiants de Franche-Comté (BAF) et l’hôtel Mercure de Besançon, le Conseil régional de l’Ordre des Experts-Comptables de Bourgogne-Franche-Comté a lancé l'initiative du "panier solidaire étudiant". Ce 7 mai 2021, ils ont procédé à une première distribution…

Intermittents et précaires : 470 personnes mobilisées ce vendredi à Besançon (chiffres officiels)

Mise à jour •

Plusieurs syndicats et la Coordination intermittents et précaires (CIP) de Franche-Comté avaient appelé à manifester ce vendredi 23 avril 2021 pour l'abandon de la réforme de l'assurance chômage. Un cortège s'est formé à 09h30 place de la Révolution à Besançon. Il s'est ensuite rendu Grande Rue pour rejoindre la Préfecture.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.78
légère pluie
le 16/05 à 6h00
Vent
2.67 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
100 %

Sondage