Alerte Témoin

Sécheresse, Canicule, gel tardif : les agriculteurs fortement impactés (FRSEA)

Publié le 26/07/2019 - 16:40
Mis à jour le 26/07/2019 - 16:44

La FRSEA de Bourgogne Franche-Comté (Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles) s'inquiète ce 26 juillet 2019 de la condition des agriculteurs de la région.

foin, agriculture, agriculteur
© Hélène Loget

La Fédération alarme sur "l'évolution climatique qui touche les productions animales et végétales sur tous les territoires de la Région".

Quel constat pour la Région ?

"La sécheresse de l’été dernier et le surpâturage ont entraîné une dégradation des prairies qui a retardé la pousse de l’herbe dans de nombreux secteurs (Saône et Loire, Nièvre, ....)" , est-il précisé. Au printemps, la pousse de l’herbe a démarré "doucement" compte tenu des amplitudes thermiques et du déficit hydrique.

Si dans certains secteurs la première coupe de foin "a été normale", dans d’autres territoires avec le froid, les rendements "sont en baisse de – 40% notamment sur les plateaux du jura et en altitude (Jura, Doubs)", indique la FRSEA : "Ces territoires avaient été relativement épargnés, jusqu’à présent de ces aléas. Dans l’Yonne et en Haute-Saône, les arboriculteurs ont perdu 50 à 100 % de leurs récoltes avec les gels tardifs liés à ces changements climatiques. Les forêts souffrent aussi de la sécheresse et de nombreux arbres ont déjà des couleurs automnales".

Suite à la canicule…

Selon la Fédération , la pousse de l'herbe a été "stoppée pratiquement partout" et l’affouragement des animaux a commencé dans de nombreuses pâtures . Par ailleurs, des difficultés sont rencontrées dans plusieurs départements pour l’abreuvement des animaux avec un tarissement précoce des sources, dès la fin juin. Les récoltes de colza ont été fortement impactées en Côte d'Or, selon la FRSEA et les rendements sont estimés en baisse de "-30% par rapport à la moyenne quinquennale".

Pour limiter les dégâts, des dispositions sont à prendre à court terme. L’administration "doit anticiper les demandes", indique la FRSEA, afin de ne pas être prise de court et nous devons obtenir :

  • L’exonération des frais de péage pour les transports de fourrage ;
  • L’élargissement des dérogations aux règles de transport pour le fourrage ;
  • Des dérogations immédiates et totales sur l’implantation des surfaces d’intérêt écologique (SIE) ;
  • La mise à disposition de toutes les jachères pour l’alimentation des animaux

LA FRSEA dénonce le "manque de prise de dispositions" malgré "l'alerte de l'année dernière". Elle précise également que les "dispositifs actuels (assurance, fonds de calamité) ne permettent pas de prendre en compte toutes les situations, en effet certaines exploitations sinistrées en 2018 ont été exclues des principaux dispositifs" .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Relocalisation du Meltblown pour la fabrication de masques en France :  une entreprise de Montbéliard se distingue…

Créée en juin 2020 à Montbéliard, la société Meltblo France a été retenue par l'État pour produire du meltblown, une matière filtrante utilisée pour la fabrication de masques chirurgicaux et de masques FFP2 et FFP3. Le projet d'investissement de Meltblo France s'élève à 4,5 M€. La Région Bourgogne Franche-Comté a décidé de soutenir la société à hauteur de 1,1 M€. La future ligne de production de meltblown devrait être opérationnelle au printemps 2021.

Le marché automobile français continue de se redresser en juillet, aidé par les mesures de soutien

Les immatriculations de voitures particulières neuves en France ont progressé de près de 4% en juillet, a annoncé samedi le comité des constructeurs CCFA, se félicitant que les mesures de soutien déployées par le gouvernement en faveur du secteur "aient bien fonctionné". Si le groupe  Renault affiche de très bon chiffres (+33%), PSA est en recul de 5 %.

Comme un nouveau souffle chez le concessionnaire Savy à Besançon

PUBLI-INFO • Depuis le 1er juillet 2020, Jérôme Pruvot et Régis Guillon sont arrivés chez le concessionnaire Savy à Besançon. Respectivement directeur général et responsable commercial de Savy Franche-Comté, ces deux passionnés d'automobile qui en ont fait leur métier ont pour objectif de donner un nouveau souffle à la concession. L'occasion d'aborder les nouveautés BMW, Mini et BMW Motorrad.

Vrabiloc, une épicerie ambulante de produits en vrac, bio et locaux sillone le Grand Besançon…

Après avoir travaillé dans la restauration, Alexandra, 38 ans, a décidé de se mettre à son compte en septembre 2019 en ouvrant une épicerie itinérante dans le Grand Besançon : Vrabiloc. Son concept : proposer des produits locaux et artisanaux, frais ou sec et sans déchet. Le truc en + de son épicerie : elle est 100% autonome grâce à des panneaux solaires. Interview.

L’allocation de rentrée scolaire, majorée de 100€, sera versée le 18 août

Majorée "exceptionnellement" de 100 euros cette année, en raison "des conséquences sociales de la crise épidémique", elle sera versée le 18 août en Métropole, indique le ministère de la Santé et des Solidarités mercredi 29 juillet. Plus de trois millions de familles aux revenus modestes devraient en bénéficier cette année.

Bourgogne Franche-Comté : le taux de chômage bondit au 2e trimestre

Au deuxième trimestre 2020, en Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 151 610. Ce nombre augmente de 27,9 % sur le trimestre (soit +33 070 personnes) et de 22,6 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre augmente de 24,5 % ce trimestre (+22,7 % sur un an). Découvrez les chiffres département par département en Bourgogne Franche-Comté.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22.39
    légère pluie
    le 04/08 à 15h00
    Vent
    2.95 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    31 %

    Sondage