33, 34, 35°C : les trucs pour se protéger de la chaleur !

Publié le 17/06/2021 - 15:01
Mis à jour le 17/06/2021 - 14:39

Il fait assez chaud depuis quelques jours en Franche-Comté avec des températures qui ont dépassé les 35°C... Alors attention à ne pas attraper un coup de chaud et à protéger vos proches, surtout les plus fragiles comme les enfants et les personnes âgées… Pas besoin de passer la journée la tête dans votre réfrigérateur, voici six astuces pour vous protéger (+ une astuce bonus !).

Buvez, buvez, buvez ! (De l'eau..)

Il faut boire de l'eau même sans avoir soif car la déshydratation peut frapper à tout moment ! Mais il ne faut pas non plus en boire des litres ! En cas de trop grande consommation d'eau, cela peut donner des vomissements (même pour les personnes âgées. )Et si vous n'êtes pas amateur d'eau plate, pressez un citron dans votre bouteille, c'est peu calorique et ça désaltère !

Attention à ne pas boire d'alcool en excès lorsque vous êtes exposez à la chaleur. Il déshydrate notamment en faisant uriner davantage. En plus, l'alcool étant très calorique, vous risquez de ne plus rentrer dans votre maillot de bain avant la fin de l'été !

Utilisez un brumisateur !

Depuis quelques années, c'est le truc en vogue que l'on retrouve dans beaucoup de sacs à main et de plage. Pratique, ces bouteilles vaporisent de l'eau minérale fraîche.

Attention : les brumisateurs rechargeables peuvent être favorables à la prolifération de germes pathogène (legionella pneumophilia et pseudomonas aeruginosa). Pour éviter d'utiliser les aérosols contaminés, le site internet e-santé conseille :

  • Lorsque le brumisateur rechargeable est presque vide, la remise à niveau de liquide est à proscrire. Le liquide restant doit être vidé avant de procéder à un nouveau remplissage ;
  • Utiliser de l'eau de source ou minérale naturelle et non de l'eau du robinet ;
  • Le brumisateur doit être lavé tous les jours au lave-vaisselle ou en l'immergeant dans une solution de détergent désinfectant agréé "contact alimentaire " pendant le temps préconisé par le fabriquant, avant de le rincer abondamment, de l'égoutter et d'en sécher la partie extérieure.

Prendre des douches tièdes !

En cas de forte chaleur, inutile de prendre une douche glacée, vous allez en ressortir tout transpirant. Pourquoi pas ne pas commencer votre douche avec de l'eau un peu fraîche pour se faire du bien, et la terminer progressivement avec une eau tiède. Vous serez quitte d'en reprendre une dans ½ heure !

Privilégiez des vêtements amples, clairs, en coton ou en lin !

Il faut éviter de porter des vêtements en polyester, les fibres synthétiques agissent comme une étuve et n’absorbent pas la transpiration, d'où l'apparition, en sus, de mauvaises odeurs... Privilégiez des vêtements en coton ou en lin de couleur claire qui captent bien l'humidité.

Rafraîchissez l'atmosphère !

Vous pouvez pendre des draps mouillés dans les pièces, et les poser sur les membres, le buste et la tête. Un ventilateur sera, dans ce cas, le bienvenu (à condition que le thermomètre ne monte pas au-dessus de 38°C, le ventilateur assèche alors la transpiration et peut faire monter la température). En distribuant de l'air sur les linges humidifiés, il refroidira rapidement l'atmosphère.

Ouvrez vos fenêtres la nuit !

Si vous fermez les volets et les fenêtres la journée pour préserver votre intérieur au frais, ouvrez les pendant la nuit. La fraîcheur de l'extérieur sera redistribuer pendant quelques heures.

BONUS : Effet placebo garanti !

Enfin, si vous êtes sensibles aux effets placebo, pourquoi pas regarder un film catastrophe où le monde devient une gigantesque boule de glace comme Le jour d'après (Roland Emmerich, 2004) par exemple… Mais évitez de regarder Volcano !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : où en est la quatrième vague en Bourgogne Franche-Comté ?

La quatrième vague se fait de plus ne plus ressentir en Bourgogne Franche-Comté selon les derniers chiffres en date du 29 juillet 2021. Le taux d'incidence est inférieur à 150 pour 100.000 habitants dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté, sauf dans le Territoire de Belfort où il est de 169. Pour autant, la tension hospitalière ne dépasse pas les 17%.

Café, restos, lieux culturels, centres commerciaux… : l’entrée en vigueur de la loi sur le pass sanitaire prévue le 9 août

Alors que plus de 50 % de la population en France a reçu un schéma vaccinal complet contre le Covid-19, le variant Delta du coronavirus, plus contagieux, fait craindre une quatrième vague d’ampleur. Pour lutter contre cette nouvelle menace, le gouvernement a annoncé, mercredi 28 juillet, que la loi étendant notamment le pass sanitaire aux lieux de loisir, cafés, restaurants et certains centres commerciaux, entrera en vigueur dès le 9 août.

Rentrée 2021 et Covid-19 : le pass sanitaire sera-t-il obligatoire pour aller en classe ?

Seuls les collégiens et lycéens non vaccinés devront suivre les cours à distance si un cas de Covid-19 est détecté dans leur classe à partir de la rentrée, a annoncé ce mercredi 28 juillet Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale qui a précisé que les classes d’écoles primaires fermeraient, elles, dès le premier cas positif. Pour l'heure, aucune obligation vaccinale ou pass sanitaire n'a été décidée par le gouvernement.  

Covid-19 : nouvelles doses de vaccin et créneaux supplémentaires au vaccinodrome de Besançon

Face à la forte demande dans le Doubs, une nouvelle dotation de 6800 doses de vaccin a été faite par l’ARS de Bourgogne-Franche-Comté pour maintenir le rythme de vaccination dans les différents centres de vaccination du Doubs. Pour le centre de vaccination de Micropolis à Besançon, de nouveaux créneaux sont donc disponibles pour la semaine du 26 juillet au 1er août afin d’obtenir un rendez-vous et recevoir sa première injection.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.15
légère pluie
le 02/08 à 0h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage