Soa, propithèque couronnée, a quitté la Citadelle pour l'Angleterre

Publié le 01/07/2021 - 13:21
Mis à jour le 01/07/2021 - 16:47

Femelle propithèque née à la Citadelle de Besançon en décembre 2018,  Soa est partie mercredi 30 juin 2021 pour l’Angleterre. Elle rejoint  Yossi, un jeune mâle de 4 ans, au Cotswold Wildlife Park & Gardens.

Soa, Femelle propithèque née à la Citadelle de Besançon en décembre 2018, est partie en Angleterre © Citadelle de Besançon
Soa, Femelle propithèque née à la Citadelle de Besançon en décembre 2018, est partie en Angleterre © Citadelle de Besançon

La Citadelle soutient depuis 2011 l’association «Sifaka conservation», à hauteur de 1500 € par an. Cette association malgache œuvre à la préservation du Propithèque couronné en protégeant les ilots forestiers où subsiste cette espèce, en reboisant certaines zones, en sensibilisant les populations locales a? l’importance de cette richesse naturelle et de la vie sauvage, en éduquant à des pratiques e?co-responsables.

Dans le cadre du Programme européen de sauvegarde des propithèques couronnés, le primatologue coordinateur de cette espèce a recommandé que Soa rejoigne le Parc animalier de Cotswold en Angleterre qui s’e?tend sur 84 hectares de jardins paysagers et présente plus de 260 espèces différentes d’animaux.

Le parc de Cotswold a rejoint le programme européen de sauvegarde des lémuriens depuis plus d’une dizaine d’années. Il dispose de deux espaces dédiés aux lémuriens : un espace spécifique propithèques et un autre avec différentes espèces malgaches en présentation mixée propithèques, lémurs couronnés, lémurs catta et oiseaux.

Soa et Yossi sont des ambassadeurs porteurs d’espoir pour cette espèce de lémuriens, particulièrement menacée.

On estime entre 7 000 et 10 000 - population en forte diminution – les individus vivant encore à l’état sauvage dans différentes forêts au centre ouest de Madagascar.

Reconnu au niveau mondial pour son implication et son savoir-faire en matière de préservation des espèces menacées (près de 70 % des espèces présentées au parc zoologique), le Muséum de Besançon s’est engage? depuis de nombreuses années dans la conservation des lémuriens. Il présente à ce jour quatre espèces de ces primates endémiques de Madagascar, toutes menace?es d’extinction :

  • le Propithèque couronne?,
  • le Grand Hapalémur,
  • le Vari à ceinture blanche
  • le Le?mur couronne?.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Amancey : la remise des prix du concours des prairies fleuries aura lieu le 3 décembre

Les prairies fleuries sont des herbages non semés, riches en espèces, qui sont fauchés ou pâturés à destination de l’alimentation du bétail. Le concours des prairies fleuries récompense le meilleur équilibre agro-écologique des prairies. La cérémonie aura lieu le samedi 3 décembre à partir de 9 h 45 à la fruitière du Pays de Courbet - Zone artisanale du Grand Bois - à Amancey.

Action des Jeunes Écologistes de Franche-Comté en forêt de Chaux concernant la COP 27

Le dimanche 6 novembre 2022, Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté se sont retrouvés au cœur de la forêt de Chaux de Dole pour exprimer leur mécontentement face à l’organisation de la COP 27 sous sa forme actuelle et afin de dénoncer la décision du gouvernement relative au vote du  projet de loi de finances pour 2023 qui encourage la privatisation de l’ONF. 

Grand Besançon : le ruisseau de la Mouillère fait l’objet d’une étude de restauration

L'avenir du ruisseau de la Mouillère, situé près de l'avenue Foch à Besançon, sera débattu ce mercredi 9 novembre par les élus de Grand Besançon Métropole en conseil communautaire. La veille, en amont, la présidente Anne Vignot et le conseiller communautaire Gilles Ory ont présenté ce projet à la presse.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6
couvert
le 28/11 à 9h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
98 %