Comment avoir la "Solaire Attitude" ?

Publié le 24/06/2022 - 14:02
Mis à jour le 01/08/2022 - 15:23

L’école primaire Jean Macé de Besançon, une campagne de prévention aux risques solaires a démarré en juin dernier. C’est une campagne mise en place depuis 2016 par la Ville de Besançon, associée à l’Asfoder, l’Association des Dermatologues de Franche-Comté. 

“L'objectif n’est pas d’effrayer, mais vraiment de sensibiliser sur le fait qu’il y ai un certains nombre de dangers et qu’il y ai un certain nombre de mesure à prendre pour profiter” explique Gilles Spicher, adjoint à la maire, délégué à la santé et à l'hygiène à la commission de sécurité.

Le mélanome est classé au huitième rang des cancers les plus fréquents en France et la Bourgogne-Franche-Comté figure parmi les régions les plus impactées. Selon le Dr Hervé Van Landuyt, "nous ne sommes pas faits pour être au soleil"

Depuis 2016, des actions de prévention aux risques solaires sont menées dans différents lieux du territoire bisontin, comme dans des centres de loisirs, des écoles ou encore des piscines. 

Les consignes du Dr Van Laduyt :

  • éviter les heures les plus chaudes (de 11h à 16h)
  • porter une chemise ou un t-shirt teinté
  • porter un chapeau à bords larges, un bob ou une casquette et des lunettes de soleil adaptées 
  • appliquer une crème indice 50 au minimum toutes les deux heurs et à chaque sortie de l’eau 
  • boire régulièrement pour éviter la déshydratation

© Thomas M

Le programme de la campagne : 

  • Du lundi 1er au vendredi 5 août - animation jeux sur la prévention solaire - Piscines municipales de Port-joint et Chalezeule 
  • A partir de la rentrée de septembre, les mercredi et pendant les vacances scolaires - Animation jeux sur la prévention solaire et autres thèmes de santé - accueils de loisir de la ville en lien avec les Francas du Doubs  
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Cernés par le sucre ? Valentine Caput fait le point sur la présence du sucre dans les produits

Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient de livrer ses conclusions concernant l’utilisation de sucres ou de produits sucrants dans quelques 54.000 produits alimentaires transformés de consommation courante. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats pour le moins vertigineux...

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.32
couvert
le 21/04 à 6h00
Vent
1.47 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %