Transidentités en médecine générale : un formation à destination des soignants à Besançon

Publié le 28/11/2023 - 11:12
Mis à jour le 28/11/2023 - 11:12

Plusieurs études ont révélé l’état de santé préoccupant des personnes transgenres. Pour ramener vers le soin ces patients oubliés, l’association Transcende organise une formation à destination des personnels soignants le 15 décembre au Petit Kursaal de Besançon.

Que ce soit du fait de la transphobie, du refus de soin, du manque de formation des soignants, ou de la rareté de l’offre de soin pour les transitions médicales, l'association dénonce le fait que "les personnes trans se retrouvent très souvent exclues du système de santé". 

Un rapport transmis au gouvernement fait le constat d’un "non-recours ou d’un recours trop tardif aux soins, même primaires, du fait d’un accueil souvent inadapté et parfois discriminant (mégenrage, questions déplacées, refus de prises en charge)" (IGAS, 2022).

Une première régionale

Pour essayer de ramener vers le soin ces patients oubliés des formations médicales et du système de santé, l’association Transcende propose aux professionnels de santé intéressés et en particulier aux médecins généralistes une journée de formation consacrée à l’accueil et à la prise en charge des personnes transgenres, intitulée "Transidentités en médecine générale".

Cette formation, qui "est une première dans la région" précise l'association, sera animée par des médecins ayant une expertise reconnue dans l’accueil et le suivi des personnes trans et par des patients-experts membres de l'association. Trois axes seront proposés : les transidentités, les spécificités de la consultation et les parcours de transitions médicales.

La formation aura lieu le vendredi 15 décembre 2023 au Petit Kursaal de Besançon.

Infos +

  • L’accès à la formation se fait par inscription sur HelloAsso.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.94
couvert
le 17/06 à 0h00
Vent
1.18 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %