Travail dissimulé : 4,63 millions d’euros de cotisations récupérés par l’Urssaf en 2023

Publié le 19/03/2024 - 18:01
Mis à jour le 19/03/2024 - 17:35

En 2023, l’Urssaf Franche-Comté a redressé 4,63 millions d’euros de cotisations au titre de la lutte contre le travail dissimulé (1,2 milliard au niveau national). En 10 ans, le réseau des Urssaf a triplé le montant annuel des redressements réalisés, pour dépasser pour la première année le milliard d’euros en 2023 (contre 321 millions en 2013).

 © D Poirier
© D Poirier

L’Ussaf a publié vendredi 15 mars 2024 le bilan des actions menées en Franche-Comté. Au total, elle a redressé 4,63 millions d’euros de cotisations au titre de la lutte contre le travail dissimulé (1,2 milliard au niveau national) en 2023.

En 2023, le service lutte contre la fraude de l’Urssaf Franche-Comté comptait six postes d’inspecteurs spécialisés. L’Urssaf renforce ses équipes en 2024 et 2025 pour répondre à l’objectif d’accélération de la lutte contre la fraude fixé par la feuille de route du gouvernement et du réseau des Urssaf.

Quels sont les secteurs les plus impactés par la fraude ?

En Franche-Comté, ce sont 301 actions qui ont été menées dans le cadre de la lutte contre le travail dissimulé, dont 62 actions (hors action de prévention), qui aboutissent à un redressement, nous précise-t-on.

© Urssaf

Concernant les secteurs d’activités les plus épinglés, le BTP arrive en premier. Il est suivi de la restauration rapide et du commerce. Concernant les montant les plus élevés redressés par secteur d’activités, on retrouve le BTP puis la réparation / vente automobile et le secteur de la coiffure.

"En 2023, 196 actions de prévention sur les 234 ont été réalisées avec un ou plusieurs partenaire(s) et 17 actions ciblées sur les 62 menées en 2023 font suite à l’exploitation de procès-verbaux transmis par nos partenaires (une progression de 89% par rapport à 2022)" , nous indique-t-on.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.08
ciel dégagé
le 19/05 à 15h00
Vent
2.99 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
59 %