Alerte Témoin

JL Fousseret : " Nous arrivons à la fin d’un cycle sociétal, économique et politique…"

Publié le 10/11/2016 - 10:50
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:48

Pour Jean-Louis Fiousseret, maire de Besançon et président du Grand Besançon, le choix du peuple américain fait écho "à l'autisme du système politique classique"

recemment_mis_a_jour10.jpg
© Trump : CC by Gage Skidmore - Fousseret : A. Alfaro

Trump président

"Il faut avant tout respecter le choix souverain du peuple américain qui exprime une souffrance et une lassitude de l’autisme du système politique classique. Cela déjoue les analyses, les sondages qui ont une approche traditionnelle des nouveaux rapports de forces politiques en pleine mutation. Ce décalage s’exprime aujourd’hui. Tout est désormais possible, qu’on le veuille ou non, qu’on l’accepte ou non. Avec le danger du désespoir, à savoir l’émergence de l’improbable avec les populismes et les extrémismes. 

Cela confirme, aux USA, comme en Europe avec le Brexit par exemple, que nous vivons dans un monde en pleine mutation car nous arrivons à la fin d’un cycle sociétal, économique et politique. S’agissant de la France, le système actuel de l’organisation politique ne correspond plus non plus aux aspirations de nos compatriotes. 

Nous sommes là en état d’urgence : celui de la nécessité d’appréhender cette nouvelle donne et arrêter avec les postures, les discours habituels, trop entendus lors des soirées électorales après avoir vécu des alertes lancés par les électeurs – et ceux qui se détournement de la vie démocratique.

L’heure est à la prise de conscience et à la mobilisation réelle pour redonner force et vigueur à nos valeurs républicaines, en la confiance collective en l’avenir et offrir la possibilité d’un nouvel enthousiasme positif. Cela peut se produire, plutôt que de subir le vote « contre » comme aux USA, en offrant la chance à une nouvelle génération d’hommes et de femmes connectés au réel et prêts à affronter sans ambiguïté, sans calcul, les populistes et les extrémistes. Nous passerons ainsi de la désillusion à l’espoir d’une société nouvelle plus juste et fraternelle, correspondant aux attentes de l’ensemble des Français".

Jean-Louis Fousseret
Maire de Besançon –président du Grand Besançon  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

donald trump

A. Joyandet : « L’élection de Donald Trump rappelle que les élus doivent toujours être à l’écoute… »

Le sénateur (LR) de Haute-Saône réagit à l'élection de Donald Trump aux États-Unis. Selon lui, la défense des intérêts français et européens supposera un leadership fort durant les années à venir, que seul Nicolas Sarkozy peut incarner. Quand les élections américaines s'invitent dans la primaire de la droite et du centre... 

Trumpeuse Election…

Vous l'avez noté, beaucoup expriment leur "sidération" après le résultat de l'élection présidentielle américaine. D'autres, très discrètement prudents lorsque les sondages prédisaient la victoire Démocrate, laissent, depuis la victoire de Trump, exploser leur joie et exposent leurs appétits.

B. Romagnan : « Je ne pense pas que ce vote signifie que la majorité des Américains endossent les propos de Donald Trump »

Pour la député du Doubs (PS) Barbara Romagnan, l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis pose la question de la capacité de la société  à construire "un modèle de développement et de vie commune, qui donne envie et permette de répondre aux défis des inégalités sociales."

Politique

Liste identique pour Anne Vignot et campagne "sobre"

Municipale Besançon • Arrivée en tête au soir du 15 mars 2020, Anne Vignot  mène la liste "Besançon par nature" (EELV - PS - PC - Génération.s). Elle  sera face à Ludovic Fagaut et Éric Alauzet pour une triangulaire au second tour de l'élection municipale du 28 juin. La liste, identique à celle du premier tour, a été confirmée à la préfecture du Doubs vendredi dernier...

Ludovic Fagaut confirme sa liste « Besançon Maintenant ! » : ce sera une triangulaire

Ce sera donc une triangulaire. Arrivé en seconde position derrière Anne Vignot (EELV - PS - PC Génération.s) avec 23,59% des suffrages exprimés et 1.900 voix d'écart, le LR Ludovic Fagaut a déposé sa liste "Besançon Maintenant" pour le second tour du 28 juin. Il n'y aura donc pas d'alliance avec Éric Alauzet. Les Bisontins devront choisir entre trois listes.

Second tour des municipales : mode d’emploi

Un second tour est nécessaire dans 15 % des communes en France. Si tout va bien, les électeurs de près de 5.000 communes françaises seront invités à voter le dimanche 28 juin 2020 pour ce deuxième tour des élections municipales qui auraient dû se tenir le 22 mars si le Coronavirus n'était pas passé par là. Comment cela va-t-il s'organiser ? Réponses à toutes vos questions…

La voiture d’Eric Alauzet prise pour cible : les réactions

Le député La République en marche et candidat à l'élection municipale de Besançon Eric Alauzet, a été la cible d'un acte de vandalisme dans la nuit de vendredi 29 au samedi 30 mai 2020. De nombreuses réactions en soutien à l'élu ont été publiées sur les réseaux sociaux, notamment de la part de ses rivaux au second tour.

Le marcheur Collomb s’allie aux Républicains à Lyon : de quoi donner des idées à Besançon ?

Le maire de Lyon et ex-ministre de l'Intérieur décide de s'allier avec François-Noël Buffet, le candidat LR. Un retrait des élections métropolitaines de Lyon pour faire barrage aux écologistes.. En échange le LR Étienne Blanc, proche de Wauquiez, laisse la tête de liste à la mairie de Lyon à Yann Cucherat, protégé de Gérard Collomb. Une situation inédite en Macronie.

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.

« La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert, une décision majeure pour l’économie régionale » (M-G Dufay)

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.  Pour la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, "il s’agit d’une décision d’une importance majeure pour le territoire. Le classement en zone rouge de la Bourgogne-Franche-Comté depuis le 7 mai constituait un véritable handicap pour l’économie régionale et l’attractivité du territoire. Selon les données publiées par Santé Publique France, le gouvernement n’avait d'autres choix que de lever ces conditions restrictives, au risque d’installer durablement la situation d’une France à deux vitesses."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.7
partiellement nuageux
le 03/06 à 3h00
Vent
1.15 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
95 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune