B. Romagnan : "Je ne pense pas que ce vote signifie que la majorité des Américains endossent les propos de Donald Trump"

Publié le 10/11/2016 - 11:20
Mis à jour le 14/11/2016 - 16:07

Pour la député du Doubs (PS) Barbara Romagnan, l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis pose la question de la capacité de la société  à construire "un modèle de développement et de vie commune, qui donne envie et permette de répondre aux défis des inégalités sociales."

 ©
©

Trump président des États-Unis

"Durant sa campagne, Donald Trump a témoigné d’une vulgarité et d’une démagogie impressionnante. Il a tenu des propos sexistes, xénophobes, insultants à l’égard des personnes handicapées et l’ensemble des minorités, favorable à la torture et est d’une inconscience rare sur la question climatique. Pas besoin d’être de gauche pour être inquiété par ce personnage et lui préférer sa rivale. Pourtant, une majorité de citoyens américains ayant voté l’ont choisi, lui.

Je ne pense pas que ce vote signifie que la majorité des Américains endossent les propos de Donald Trump. Je crois plutôt que ce vote exprime la colère et la souffrance de ceux qui se sentent les perdants d’une Amérique que l’on présente trop comme le modèle de la réussite et d’une mondialisation heureuse, qui en ont assez de l’accaparement du pouvoir par quelques-uns.

Les conditions favorables à ce désastre existent aussi chez nous. Cela pose la question de notre capacité à construire, un modèle de développement et de vie commune, qui donne envie et permette de répondre aux défis des inégalités sociales et de la préservation de la planète".

Barbara Romagnan 

Députée du Doubs

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

donald trump

A. Joyandet : « L’élection de Donald Trump rappelle que les élus doivent toujours être à l’écoute… »

Le sénateur (LR) de Haute-Saône réagit à l'élection de Donald Trump aux États-Unis. Selon lui, la défense des intérêts français et européens supposera un leadership fort durant les années à venir, que seul Nicolas Sarkozy peut incarner. Quand les élections américaines s'invitent dans la primaire de la droite et du centre... 

Trumpeuse Election…

Vous l'avez noté, beaucoup expriment leur "sidération" après le résultat de l'élection présidentielle américaine. D'autres, très discrètement prudents lorsque les sondages prédisaient la victoire Démocrate, laissent, depuis la victoire de Trump, exploser leur joie et exposent leurs appétits.

Politique

Homme tué rue d’Arènes : Besançon Maintenant demande (encore) à la maire de développer la vidéosurveillance

La police a déclaré avoir pu retrouver l'auteur présumé d'un coup de couteau engendrant la mort d'un jeune homme ce jeudi 29 juillet rue d'Arènes grâce à la vidéosurveillance. Besançon Maintenant, groupe d'opposition de la droite et du centre au conseil municipal, demande une nouvelle fois à la municipalité de déployer d'autres dispositifs de vidéosurveillance.

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

Au bout d’une nuit blanche, premier feu vert de l’Assemblée pour le projet de loi sur le pass sanitaire

Lutte contre la recrudescence de l'épidémie dopée au variant Delta ou combat pour les libertés publiques : au bout d'une nuit blanche d'intenses débats, l'Assemblée a voté ce 23 juillet 2021 le nouveau projet de loi anti-Covid avec à la clef l'extension controversée du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants.

Pass sanitaire dans les centres commerciaux : 20 km « c’est beaucoup » pour définir un bassin de vie, selon Griset

Un périmètre de 20 km, "c'est beaucoup" pour définir le "bassin de vie" dans lequel les centres commerciaux de grande taille seront accessibles sans pass sanitaire en raison de l'absence d'autres commerces de première nécessité, a estimé ce mardi 20 juillet 2021 le ministre chargé des PME Alain Griset.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.19
pluie modérée
le 03/08 à 21h00
Vent
1.72 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
99 %

Sondage