Alerte Témoin

B. Romagnan : "Je ne pense pas que ce vote signifie que la majorité des Américains endossent les propos de Donald Trump"

Publié le 10/11/2016 - 11:20
Mis à jour le 14/11/2016 - 16:07

Pour la député du Doubs (PS) Barbara Romagnan, l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis pose la question de la capacité de la société  à construire "un modèle de développement et de vie commune, qui donne envie et permette de répondre aux défis des inégalités sociales."

telechargement_photo4.jpg
© Trump : CC by Gage Skidmore from Peoria, AZ USA : Romagnan : A Alafaro

Trump président des États-Unis

"Durant sa campagne, Donald Trump a témoigné d’une vulgarité et d’une démagogie impressionnante. Il a tenu des propos sexistes, xénophobes, insultants à l’égard des personnes handicapées et l’ensemble des minorités, favorable à la torture et est d’une inconscience rare sur la question climatique. Pas besoin d’être de gauche pour être inquiété par ce personnage et lui préférer sa rivale. Pourtant, une majorité de citoyens américains ayant voté l’ont choisi, lui.

Je ne pense pas que ce vote signifie que la majorité des Américains endossent les propos de Donald Trump. Je crois plutôt que ce vote exprime la colère et la souffrance de ceux qui se sentent les perdants d’une Amérique que l’on présente trop comme le modèle de la réussite et d’une mondialisation heureuse, qui en ont assez de l’accaparement du pouvoir par quelques-uns.

Les conditions favorables à ce désastre existent aussi chez nous. Cela pose la question de notre capacité à construire, un modèle de développement et de vie commune, qui donne envie et permette de répondre aux défis des inégalités sociales et de la préservation de la planète".

Barbara Romagnan 

Députée du Doubs

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

donald trump

A. Joyandet : « L’élection de Donald Trump rappelle que les élus doivent toujours être à l’écoute… »

Le sénateur (LR) de Haute-Saône réagit à l'élection de Donald Trump aux États-Unis. Selon lui, la défense des intérêts français et européens supposera un leadership fort durant les années à venir, que seul Nicolas Sarkozy peut incarner. Quand les élections américaines s'invitent dans la primaire de la droite et du centre... 

Trumpeuse Election…

Vous l'avez noté, beaucoup expriment leur "sidération" après le résultat de l'élection présidentielle américaine. D'autres, très discrètement prudents lorsque les sondages prédisaient la victoire Démocrate, laissent, depuis la victoire de Trump, exploser leur joie et exposent leurs appétits.

Politique

Conseil Municipal à venir : « les feuilles de route se construisent avec les objectifs proches des axes de notre programme » (A. Vignot)

Installé le 3 juillet dernier, le nouveau conseil municipal affiche 55 conseillers municipaux qui siégeront jusqu'en 2026 (voir notre article). Ce 15 juillet 2020, le premier Conseil Municipal sera l'occasion de faire le bilan de la crise sanitaire, mais également d'évoquer des thèmes chers à la nouvelle maire ainsi que les orientations budgétaires et le budget primitif 2020...

Quels élus pour le futur bureau exécutif de Grand Besançon Métropole ?

Les 123 élus du conseil communautaire de Grand Besançon Métropole se réuniront le jeudi 16 juillet 2020 au palais des sports de Besançon en vue de l'élection des membres du bureau :  président, vice-présidents et conseillers communautaires délégués. Ils formeront le bureau exécutif de la communauté urbaine. A l'issue du vote, Anne Vignot devrait être élue présidente. Gabriel Baulieu, maire de Serre-les-Sapins, devrait quant à lui être reconduit au poste de premier vice-président.

Les maires écolo et la 5G : le pouvoir n’est peut-être pas là où on le croit…

Lors de la campagne pour le second tour de l'élection municipale, le sujet du déploiement de la 5G à Besançon avait été remis sur le tapis notamment par le candidat de la droite Ludovic Fagaut. À cette question, Anne Vignot la candidate EELV qui a été élue le 28 juin dernier a toujours précisé qu'elle n'est pas pour, tout comme de nombreux maires écologistes… Mais concrètement, que les maires soient pour ou contre, peuvent-ils décider du déploiement ou non de la 5G pour leur ville ?

Vivez en direct le conseil municipal d’installation

Diaporama • L'heure est historique pour Besançon. Après trois mandats et 19 ans à la tête de Besançon, Jean-Louis Fousseret va laisser son siège à la première femme-maire de Besançon qui sera également la toute première maire écologiste. Après le rappel des résultats, les  55 nouveaux conseillers municipaux éliront ensuite Mme la Maire.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.72
    légère pluie
    le 14/07 à 18h00
    Vent
    2.05 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    58 %

    Sondage