Alerte Témoin

Une nouvelle journée de formation aux gestes qui sauvent en Saône-et-Loire le 12 novembre 2016

Publié le 07/11/2016 - 15:47
Mis à jour le 08/11/2016 - 08:45

Après les tragiques attentats de novembre 2015 et de juillet 2016, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies. En Saône-et-Loire, des premières sessions de formation ont été organisées en février 2016, qui ont rencontré un fort succès. L’initiative est renouvelée le samedi 12 novembre 2016, identifiée au niveau national comme la grande journée des gestes qui sauvent. 

capture_decran_2016-11-07_a_15.44.14.png
©Ministère de l'Intérieur

Au cours de ces sessions gratuites, certains gestes qui sauvent seront enseignés : alerter les secours, masser, défibriller et traiter les hémorragies. Chaque participant recevra une attestation délivrée par le formateur. Les stagiaires sont invités à compléter leurs connaissances en se présentant à la formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1). 

Le samedi 12 novembre de 10h à 12h, des casernes de pompiers, deux collèges, des centres de la croix-rouge et de la protection civile ouvriront leurs portes pour délivrer 2 heures de formation gratuite aux participants.

En Saône-et-Loire, les personnes intéressées par ces sessions peuvent s’inscrire dès à présent par mail pref-communication@saone-et-loire.gouv.fr ou par téléphone au 03 85 21 82 33.

Les lieux de formation :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Été et risque de noyade : les conseils pour votre baignade

Avec le début de l'été et des vacances,  le ministère des Sports lance un  appel à la vigilance pour sensibiliser les baigneurs aux risques de noyades et d'hydrocution. Les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1.000 décès et constituent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.Voici tous les conseils utiles et pratiques pour éviter les accidents de baignades.   

Point sanitaire : « le coronavirus circule toujours en Bourgogne-Franche-Comté » (ARS)

Les données issues du dépistage montrent que "le coronavirus circule toujours en Bourgogne-Franche- Comté", précise l'ARS Bourgogne Franche-Comté ce 10 juillet 2020. L'agence rappelle l'importance de rester vigilant afin d'éviter toute reprise épidémique notamment lors de retrouvailles familiales, vacances estivales...

Covid-19 : l’Insee confirme une forte hausse des décès en Bourgogne Franche-Comté

La preuve par les chiffres • Entre le 11 mars et le 26 avril 2020, l’excédent de décès  a été le plus marqué en Bourgogne- Franche-Comté  avec 1.400 décès supplémentaires, "soit 36 % de plus que sur la moyenne des cinq dernières années" notent les auteurs d'une étude de l'Insee qui vient de paraitre.

Le Moustique-tigre sous surveillance en Bourgogne Franche-Comté

L'Aedes albopictus, dit moustique-tigre est présents dans trois départements de la région : en Saône-et-Loire, en Côte-d’Or et dans la Nièvre. Si la Franche-Comté est pour l''heure épargnée, l'agence régionale de santé invite à la vigilance et au signalement face à l'expansion de ce moustique depuis 2004 en métropole. De manière générale, il est recommandé de supprimer les petits réservoirs et les eaux stagnantes. 
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.72
    légère pluie
    le 14/07 à 18h00
    Vent
    2.05 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    58 %

    Sondage