Une nouvelle journée de formation aux gestes qui sauvent en Saône-et-Loire le 12 novembre 2016

Publié le 07/11/2016 - 15:47
Mis à jour le 08/11/2016 - 08:45

Après les tragiques attentats de novembre 2015 et de juillet 2016, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies. En Saône-et-Loire, des premières sessions de formation ont été organisées en février 2016, qui ont rencontré un fort succès. L’initiative est renouvelée le samedi 12 novembre 2016, identifiée au niveau national comme la grande journée des gestes qui sauvent. 

 ©
©

Au cours de ces sessions gratuites, certains gestes qui sauvent seront enseignés : alerter les secours, masser, défibriller et traiter les hémorragies. Chaque participant recevra une attestation délivrée par le formateur. Les stagiaires sont invités à compléter leurs connaissances en se présentant à la formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1). 

Le samedi 12 novembre de 10h à 12h, des casernes de pompiers, deux collèges, des centres de la croix-rouge et de la protection civile ouvriront leurs portes pour délivrer 2 heures de formation gratuite aux participants.

En Saône-et-Loire, les personnes intéressées par ces sessions peuvent s’inscrire dès à présent par mail pref-communication@saone-et-loire.gouv.fr ou par téléphone au 03 85 21 82 33.

Les lieux de formation :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.9
couvert
le 19/05 à 9h00
Vent
5.95 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
21 %

Sondage