Une semaine allergique à Besançon : à vos mouchoirs !

Publié le 08/07/2016 - 12:15
Mis à jour le 08/07/2016 - 16:20

Le réseau de surveillance de l’air Atmo Franche Comté a annoncé ce vendredi 8 juillet 2016 les prévisions pour la semaine en cours et pour ce week-end des 9 et 10 juillet 2016. Le risque allergisant est très élevé puisqu’il se maintient à 5 comme la semaine précédente.

capture_decran_2016-07-08_a_11.56.39.png
© Atmo Franche Comté.

Le pollen attaque !

PUBLICITÉ

Basé avenue Elisée Cusenier à Besançon, l’Atmo Fanche Comté surveille l’air et ses risques allergisants. Cette semaine est maintenant à 5, soit un risque très élevé. Les pollens de poacées (graminés) sont fortement présents. Pour tous les allergiques, il est conseillé par l’Atmo Franche Comté de continuer leur traitement, d’éviter de sortir en pleine journée et modérer les activités sportives. A vos mouchoirs ! 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.52
légère pluie
le 18/10 à 9h00
Vent
5.17 m/s
Pression
1013.17 hPa
Humidité
91 %

Sondage