Visite de Christophe Castaner à Besançon : des Gilets Jaunes mis à l'écart s'insurgent

Publié le 14/03/2019 - 15:29
Mis à jour le 14/03/2019 - 15:33

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est rendu ce 13 mars 2019 à Besançon dans le cadre du programme des quartiers de reconquête républicaine (QRR) avec l'inauguration du commissariat de secteur de Planoise. N'ayant pas pu approcher le ministre, un groupe de Gilets Jaunes se dit "réprimé".

Christophe Castaner
Christophe Castaner © Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« Alors que nous comptions échanger avec lui sur l’usage des armes sublétales et sur la loi anticasseurs (notamment l’article 2*), aucun échange n’a pu avoir lieu. Nous avons été parqués(e)s à plusieurs centaines de mètres. Cinq d’entre nous ont été menottés(e)s, embarqué(e)s et mis(es) en garde à vue« , explique un groupe de Gilets Jaunes dans un communiqué ce jeudi, avant de poursuivre : «  Ces tentatives d’intimidation, devenues récurrentes sur le territoire bisontin, témoignent de l’extrême répression qui s’exerce sur les droits des manifestant(e)s gilets jaunes ».

Lors de sa visite, Christophe Castaner a expliqué (concernant les lanceurs de balles de défense) que « filmer les conditions d’intervention permet « d’établir les faits et de ne pas se contenter de quelques images volées qu’on aurait pu voir apparaître » et « de responsabiliser (…) le policier ».

Les Lanceurs de balle de défense (LBD : arme non létale tirant des balles de caoutchouc de 40 mm de diamètre) sont accusés d’avoir causé de graves blessures et notamment d’avoir éborgné des manifestants, M. Castaner avait annoncé fin janvier que les policiers et gendarmes utilisant cette arme seraient désormais équipés d’une caméra-piéton.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d'Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s'est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les "Livres dans le Boucle". La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Acte 30 des « Gilets jaunes »: 13 personnes interpellées à Dijon, un CRS blessé. Une centaine de manifestants à Besançon

Acte 30 des « Gilets jaunes »: 13 personnes interpellées à Dijon, un CRS blessé. Une centaine de manifestants à Besançon

10.300 manifestants en France • Treize personnes ont été interpellées à Dijon samedi 8 juin 2019 dans l'après-midi, notamment pour des violences et des dégradations. Un CRS a été blessé lors d'une manifestation tendue pour l'acte 30 du mouvement des "gilets jaunes", a indiqué la préfecture de Côte-d'Or. A Besançon, ils étaient une centaine au départ du cortège place de la révolution avant de déambuler dans le calme pour rejoindre le commissariat.

Dans la catégorie

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

La Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles du Doubs (FDSEA 25) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs (JA 25) ont décidé de se mobiliser lundi 7 octobre 2019 pour manifester leur "ras-le-bol" des politiques menées pour le secteur agricole en France. Ce mardi, des ralentissements ont été constatés en périphérie de Vesoul ainsi que sur les axes routiers N19 et N57. En Saône-et-Loire, plusieurs ralentissements ont été également été notés.

Valoriser la place des aînés dans la société : le Département du Doubs et ses partenaires s’engagent

Valoriser la place des aînés dans la société : le Département du Doubs et ses partenaires s’engagent

La Semaine Bleue a pour vocation à valoriser la place des aînés dans la société. Le Département du Doubs, avec ses partenaires, place cet enjeu au cœur de ses missions quotidiennes en consacrant notamment la plus grande part de son budget à l’autonomie des personnes ou encore, en présidant la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie (CDFPPA).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.99
ciel dégagé
le 13/10 à 21h00
Vent
4.43 m/s
Pression
1015.93 hPa
Humidité
68 %

Sondage