Voile refusée dans une maison de retraite : la paroisse a trouvé un appartement à la religieuse

Publié le 20/11/2019 - 15:07
Mis à jour le 20/11/2019 - 15:18

Le père Florent Belin, curé de la paroisse Notre-Dame de la Motte de Vesoul, tient à s'exprimer dans un communiqué après l'ampleur prise dans les médias après son édito sur la laïcité dans un bulletin paroissial. Le prêtre s'interrogeait que la notion de laïcité après avoir eu connaissance de l'histoire d'une religieuse venue prendre sa retraite à Vesoul et qui souhaite continuer à porter le voile et l'habit.

voile religieuse
© PXB CCO ©

L'équipe de la paroisse réagit à l'ampleur prise par l'édito du père Belin, publié dans le bulletin de novembre et qui mettait en lumière la situation d'une religieuse venue prendre sa retraite à Vesoul. La sœur avait fait une demande de logement en résidence autonomie, mais le Centre Communal d'Action sociale avait répondu que les signes ostentatoires d'appartenance à une communauté religieuse ne pouvaient être acceptés. "Elle aurait donc dû quitter ses habits religieux pour accéder au logement, ce qu'elle a refusé" indique le service diocésain de la communication de Besançon.

"Qu’est-ce que la laïcité ?" s'interrogeait le père Florent Belin de Vesoul dans un bulletin paroissial après qu'une religieuse de 70 ans s'est vue refuser une place en maison de retraite. "C’est donner la possibilité à chacun de pouvoir vivre sa Foi sans que cela nuise à quiconque." 

La paroisse a trouvé un appartement à la religieuse

"Le journal Flash’Motte, qui s’adresse aux habitants de la paroisse, voulait dans ce numéro apporter une information quant au devenir social de la religieuse venue prendre sa retraite à Vesoul. Nous avons voulu réagir à la proposition qui lui a été faite par le Centre Communal d’ActionsSociale et qui touche à des questions de laïcité explique le père Belin. (lire le texte intégral du bulletin paroissial). "Nous tenons à redire la joie que nous avons à accueillir cette religieuse au sein de notre communauté, car c’est une richesse pour nous tous. La paroisse lui a trouvé un appartement afin de vivre dans la quiétude parmi nous".

Un débat

L'équipe de coordination pastorale Notre-Dame de la Motte de Vesoul proposera prochainement une conférence / débat ouverte à tous sur le thème "la laïcité dans notre société" comme l'y invite le décret n°4 du synode diocésain afin de "participer aux interrogations contemporaines".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Messes suspendues : l’épiscopat espère pouvoir « trouver un protocole satisfaisant »

Le président de la Conférence des évêques de France, a exprimé dimanche sa déception de voir les messes suspendues en raison du reconfinement, mais espéré pouvoir trouver "un protocole satisfaisant" avec les pouvoirs publics pour pouvoir les célébrer à nouveau. En attendant, l’archevêque de Besançon, Mgr Jean-Luc Bouilleret, a célébré dimanche 8 novembre une messe retransmise en direct de la cathédrale St-Jean.

Besançon : les responsables des mosquées déposeront une gerbe aux pieds de cathédrale Saint-Jean en signe de paix

Ce dimanche 1er novembre 2020, les responsables des mosquées de Besançon déposeront une gerbe devant la cathédrale Saint-Jean de Besançon vers 19h00 juste après la messe de 18h15, dirigée par Mgr Jean-Luc Bouilleret, l'Archevêque de Besançon. Ils seront accompagnés par un certain nombre de fidèles pour ce geste symbolique...

Hommage à Samuel Paty : la maire d’Ornans invite les habitants à poser une bougie sur leur fenêtre

Isabelle Guillame a décidé de mettre les drapeaux de la mairie d'Ornans en berne jusqu'à la fin de la semaine. Ce mercredi 21 octobre 2020, jour d'hommage national, les conseillers observeront une minute de silence. La maire d'Ornans invite les habitants "à s’associer à cet hommage et à poser une bougie sur leur fenêtre dès ce soir".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.06
couvert
le 03/12 à 9h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
93 %

Sondage