Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

A Cannes, France Télévisions nous met l’eau à la bouche

Un beau repas dans le quartier du Suquet pour 1 000 journalistes et le jury du festival de Cannes a délié les langues. Delphine Ernotte, présidente du groupe France Télévisions a annoncé la création de nouvelles émissions.

Publicité

A Cannes pour soutenir 14 films coproduits par France Télévisions dont neuf en compétition, Delphine Ernotte, présidente du groupe public, a annoncé vendredi 20 mai 2016 de nouveaux formats de 26 minutes de comédies pour "prendre des risques". "Sur France 2 ou France 3, il y a une obligation forte en terme d'audience,en particulier sur le prime-time. Pour se libérer de ça, et prendre des risques, nous allons diversifier les genres, les formats, en travaillant sur des 26 minutes de comédies en journée, un genre extrêmement difficile", a-t-elle indiqué à l'édition cannoise du magazine professionnel Le Film Français. Évoquant par ailleurs "les incertitudes qui planent sur l'évolution de Canal +", la présidente de France Télévisions a estimé "qu'elle n'a pas assez rassuré le milieu (du cinéma et de la création audiovisuelle, ndlr) sur le fait que nous étions un élément parfaitement stable", rappelant que son groupe diffuse chaque année "500 films, acquisitions comprises".  Delphine Ernotte a aussi rappelé qu'elle est favorable à une réforme de la redevance "afin de pallier à la baisse inéluctable du nombre de téléviseurs, et par conséquent celle du financement"."Quand je demande plus de budget, c'est pour le réinjecter directement dans l'industrie audiovisuelle française", a-t-elle affirmé.

Et un aïoli pour le jury, un!

Comme le veut la tradition, le jury au grand complet présidé par George Miller, s'est offert vendredi 20 mai 2016  une parenthèse enchantée dans le quartier historique du Suquet, à Cannes, à l'ombre des platanes de la citadelle, avec vue imprenable sur la baie ensoleillée. Chaque année, la mairie de Cannes invite le jury et 1.000 journalistes à un grand déjeuner en plein air, au son des joueurs de fifres et des tambourins de l'Académie provençale de Cannes, en costumes folkloriques. Au menu: tapenade, pissaladière, aïoli de morue cuite à la vapeur et arrosée d'un filet d'huile d'olive avec ses légumes du jardin et l'indispensable oeuf dur, avant une tarte au citron et une tourte sucrée aux blettes.

 Premiers prix du cinéma positif

"La Loi du marché" de Stéphane Brizé, "Demain" de Cyril Dion et Mélanie Laurent et "Mustang" de Deniz Gamze Ergüven sont les lauréats des premiers prix du cinéma positif, une initiative de Jacques Attali, président de Positive Planet pour récompenser, chaque année à Cannes, des films "capables d'éveiller les consciences et faire évoluer les comportements". Le producteur américain Harvey Weinstein, les acteurs Emmanuelle Béart, Helen Mirren et Vincent Cassel, étaient les parrains de cette première édition. Une vente aux enchères a permis de récolter près de 1,9 million d'euros pour les actions de la Fondation Positive Planet, et notamment au Liban en faveur des réfugiés syriens.

(AFP)

Lou

Votre météo avec

Evénements de Ailleurs

Mer, 17 Janvier 2018 20h30
Zenith de Dijon - Dijon
Mar, 20 Mars 2018 20h30
Zenith de Dijon - Dijon
Ven, 27 Avril 2018 20h00
Théâtre des Feuillants - Dijon