Bourgogne Franche-Comté : plus 83 % des habitants "favorables à la vaccination en général"

Publié le 03/05/2023 - 14:30
Mis à jour le 04/05/2023 - 15:22

Santé publique France a publié les dernières données relatives à l’adhésion à la vaccination en Bourgogne-Franche- Comté afin d’orienter et de développer des actions visant à promouvoir la vaccination auprès de la population. En 2021, 83.2 % des personnes interrogées en Bourgogne-Franche-Comté déclaraient être favorables à la vaccination en général (74.7% en 2016), nous précise-t-on.

Le ministère de la santé et de la prévention, Santé publique France et l’agence régionale de santé BFC encouragent à se protéger contre certaines infections graves. 

Les dernières données relatives à l’adhésion à la vaccination en Bourgogne-Franche- Comté : 

Nourrissons, enfants et adolescents : les couvertures vaccinales en BFC

Chez les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018, pour lesquels s’applique l’extension de l’obligation vaccinale, on observe :

  • Une couverture vaccinale de 86.9% pour la 2ème dose du vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole à l’âge de 33 mois (enfants nés entre janvier et mars 2020) 
  • Une couverture vaccinale 92.9% pour la 3ème dose du vaccin hexavalent (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, Haemophilus influenzae b et hépatite B) à l’âge de 21 mois (enfants nés entre janvier et mars 2021) 

Depuis 2022, la recommandation de vacciner tous les nourrissons contre les infections invasives à méningocoque de type B, à partir de 3 mois et avant l’âge de 2 ans, est inscrite dans le calendrier des vaccinations. La couverture vaccinale au moins une dose à 8 mois contre le méningocoque B est de 40.7% en 2022 (enfants nés entre janvier et mars 2022).

Infections à papillomavirus 

La vaccination contre les infections à papillomavirus (HPV) prévient jusqu’à 90 % des infections HPV à l’origine de cancers du col utérin, de la sphère uro-génitale (pénis) et de certains cancers de la sphère ORL. 

En 2022, la couverture vaccinale contre les infections à HPV était de 51% pour une dose chez des filles âgées de 15 ans et 44.2% pour le schéma complet chez les filles âgées de 16 ans en Bourgogne-Franche-Comté. La vaccination chez les jeunes filles a augmenté par rapport aux années précédentes, la comparaison des couvertures vaccinales 1 dose chez les jeunes filles de 15 ans (nées respectivement entre 2000 et 2007) montrant une progression de la couverture vaccinale de 30 points au niveau régional. 

Chez les jeunes garçons, la vaccination contre les infections à HPV est recommandée depuis deux ans. La couverture vaccinale contre les infections à HPV chez les garçons à 15 ans reste faible dans la région avec 12 % des garçons nés en 2007 qui ont initié leur schéma vaccinal contre 8 % parmi ceux nés en 2006. Celle-ci est inférieure à la moyenne nationale (13 %). Cependant elle est en augmentation, celle-ci étant de 5,2 % en 2022. 

Le Président de la République a récemment annoncé la généralisation d’une campagne de vaccination gratuite contre les infections à papillomavirus humain pour les filles et les garçons dans les classes de 5ème dès la rentrée 2023. L’expérimentation menée en région Grand-Est a confirmé l’efficacité d’un tel dispositif sur l’acceptabilité et l’accessibilité de la vaccination. 

Une vaccination antigrippale 

Lors de la saison 2022/2023, la couverture vaccinale des personnes à risque de grippe sévère en région Bourgogne-Franche-Comté était de 33.3% chez les personnes à risque âgées de moins de 65 ans et de 56.1% chez les personnes âgées de 65 ans et plus.

"Les couvertures vaccinales contre la grippe, restaient ainsi insuffisantes chez les personnes présentant des facteurs de risque, inférieures à l’objectif de vaccination de 75% fixé par l’OMS", est-il souligné. 

Les nouveauté du calendrier vaccinal 2023

  • La vaccination contre les Rotavirus, principaux responsables des gastro-entérites aiguës virales hivernales, est désormais recommandée chez l’ensemble des nourrissons de 6 semaines à 6 mois, selon un schéma vaccinal adapté au vaccin utilisé. La vaccination permet de les protéger des diarrhées parfois graves, pouvant nécessiter une hospitalisation.
  • La vaccination annuelle contre la grippe saisonnière peut être proposée aux enfants sans comorbidité âgés de 2 à 17 ans révolus.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Cernés par le sucre ?

Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient de livrer ses conclusions concernant l’utilisation de sucres ou de produits sucrants dans quelques 54.000 produits alimentaires transformés de consommation courante. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats pour le moins vertigineux...

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.97
légère pluie
le 17/04 à 12h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
87 %