A Dijon, la permanence d’un député socialiste dégradée

Publié le 11/05/2016 - 16:20
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:22

Suite à une manifestation qui s’est tenue dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 mai 2016, contre le recours du gouvernement à l’article 49-3 pour faire passer la loi travail, la permanence du député PS Laurent Granguillaume à Dijon a été dégradée.

Une cinquantaine de personnes s'étaiet rassemblé mardi 10 mai à partir de 22h00 place Wilson à Dijon, avant de se rendre dans le centre-ville, selon une source policière. La vitre de la permanence parlementaire de Laurent Grandguillaume a été brisée et des tags ont été réalisés sur la façade, a ajouté la même source, en précisant que des commerces et des agences bancaires avaient également subi des tags. Sur son compte Facebook, le député de Côte-d'Or a estimé que ces actes visaient à "intimider" tandis qu'il s'est dit "toujours ouvert au dialogue". "Leur violence est au service de l'antiparlementarisme qui nourrit le fascisme mais certainement pas au nom de la justice", a-t-il poursuivi.

Le maire PS de Dijon et ancien ministre du Travail François Rebsamen a pour sa part annoncé dans un communiqué qu'il portait plainte suite aux dégradations constatées dans le centre-ville, notamment sur le Palais des Ducs, où se trouve l'hôtel de ville. "Ces faits, lâches et inacceptables, sont condamnables et les auteurs seront poursuivis s'ils peuvent être identifiés", a dénoncé François Rebsamen.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

loi travail

Loi travail : manifestation et votation à Besançon

Alors que François Hollande reste inflexible en déclarant  ce jeudi matin que le gouvernement irait « jusqu’au bout » de la loi travail, les manifestations demandant le retrait du texte se poursuivent partout en France pour une journée d’action nationale. À Besançon, 440 manifestants selon la police ont déambulé en fin de matinée et une votation citoyenne se tient place Pasteur jusqu’à 16h.

Myriam El Khomri : “Ce n’est pas de l’obstination, c’est de la conviction”

« Je ne suis ni sourde ni aveugle ! » Juste avant l’inauguration ce vendredi 27 mai 2016 de l’école « Cuisine Mode d’emploi(s) », la ministre du Travail a rencontré à Besançon des représentants de syndicats durant près d’une heure alors que 300 personnes étaient rassemblées à distance du site de l’ancienne usine Lip.

Myriam El Khomri – Besançon 27 mai 2016 from maCommune.info on Vimeo.

Mobilisation contre la loi travail : c’est reparti pour un tour…

« Ni amendable, ni négociable : retrait de la loi travail ! ». Entre 150 et 200 manifestants ont défilé ce jeudi matin boulevard Kennedy à Besançon avant le rassemblement devant le Medef à 11h.  La mobilisation a provoqué de nombreux ralentissements dans le secteur.

Economie

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Bientôt un KFC à Chalezeule

EXCLU • L’enseigne américaine de restauration rapide KFC, spécialisée dans le poulet frit, continue son implantation non loins de Besançon. Après une première enseigne ouverte dans la zone commerciale de Châteaufarine puis une seconde au coeur de la boucle bisontine, KFC ouvrira prochainement un nouveau restaurant dans la commune de Chalezeule. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.28
peu nuageux
le 19/07 à 09h00
Vent
1.78 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
69 %