Affaire Daval : le beau-frère se dit 'ahuri et consterné' sur BFM TV

Publié le 13/07/2018 - 08:25
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:31

Grégory et Stéphanie Gay, beau-frère et sœur d’Alexia Daval, ont donné une interview qui a été entièrement diffusée ce jeudi 12 juillet 2018 à 19h sur BFM TV avec Ruth Elkrief.

© capture vidéo BFM TV ©
© capture vidéo BFM TV ©

"Ahuri et consterné " , voici les mots qu'à employé Grégory Gay face aux derniers propos tenus par Jonathann Daval la semaine dernière. Le beau-frère, mis en cause par ce dernier, affirme qu'il a "toujours pensé que Jonathann était fragile". Son avis est "tout autre aujourd'hui" explique-t-il : "Il a faussé mon radar, il a réussi à nous duper. Il est machiavélique".

Face aux caméras, le beau-frère accompagné de sa femme, la sœur d'Alexia, pense qu'il a agi avec un "complice".

Des « traits pervers »

Selon une source proche du dossier, une première expertise psychiatrique de Jonathann Daval, qui a reconnu avoir étranglé sa femme en octobre avant de nier être l’auteur du meurtre, pointe des « traits pervers » chez ce suspect capable de « manipulation ».
Me Florand a estimé également que « se pose la question de sa santé mentale ». La « conviction » de l’avocat de la famille est qu’Alexia Daval « a été tuée par une ou deux personnes, avec une grande violence et une rage considérable ». La strangulation n’aurait été que « la fin de l’épisode mortifère », intervenant après « de graves violences ».

Ni l’heure, ni le lieu de sa mort n’ont été déterminés avec certitude.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

affaire daval

“Je voulais qu’elle se taise”: sortie du livre de l’avocat de Jonathann Daval

Me Randall Schwerdorffer, l’avocat bisontin de Jonathann Daval, condamné pour le meurtre de sa femme Alexia, livre son récit et son analyse de « l’affaire Daval » dans un ouvrage coécrit avec le journaliste Frédéric Gilbert et qui paraît ce jeudi  14 octobre 2021.

Affaire Daval : plus de 800.000 euros réclamés par la famille d’Alexia

Mise à jour • La famille d’Alexia Daval a réclamé lundi 22 février 2021 devant la cour d’assises de la Haute-Saône plus de 800.000 euros de dommages et intérêts à Jonathann Daval, condamné à 25 ans de réclusion criminelle en novembre pour le meurtre de son épouse. La cour rendra sa décision le 25 mai 2021 à Vesoul.

La question des indemnités réclamées par la famille d’Alexia examinée lundi

Affaire Daval • « Justifiées » pour les parties civiles, « disproportionnées » pour la défense : la justice est saisie ce lundi 22 février 2021 à Vesoul de la question des indemnités réclamées par la famille d’Alexia à Jonathann Daval, condamné fin novembre à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son épouse.

Faits Divers

Une commerçante de Besançon attaquée à la machette à Besançon

Très tôt dans la matinée du vendredi 21 juin 2024, une couturière de 60 ans a été agressée rue Denfert-Rochereau par un homme muni d’une machette alors qu’elle se rendait à pied à son commerce du centre-ville bisontin. L’agresseur n’a pour l’heure pas été identifié. Une enquête de police est en cours. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.17
ciel dégagé
le 25/06 à 0h00
Vent
2.21 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
89 %