Alerte aux poux en Franche-Comté !

Publié le 08/09/2014 - 16:36
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:15

C'est le come-back des poux ! Ces petites bébêtes qui démangent la tignasse de nos petites têtes blondes se propagent  dans les crèches et les écoles. En Franche-Comté, selon l'indice poux, on compterait plus de deux fois plus de petites têtes victimes qu'à la normale…

 ©
©

Indice poux : 235 !

Contrairement à une idée reçue, ce n'est pas en période scolaire que les poux prolifèrent le plus sur la tête des enfants, mais pendant les vacances, avec un pic épidémique attendu actuellement, selon une étude réalisée par Celtipharm, une entreprise spécialisée dans la collecte et l'analyse des données de santé en temps réel. Depuis 2009, elle réalise un cartogramme  montrant la progression quotidienne de l'épidémie en s'appuyant sur les achats de produits anti-poux dans 4.600 des 22.000 pharmacies présentes sur le territoire français. Un indice poux de 100 signifie que les infestations sont à leur niveau de base. Un indice poux de 140 signifie qu’il y a un niveau d’infestation plus élevé de 40% que le niveau de base.

Pour M. Auvigne, épidémiologiste consultant chez Celtipharm, la propagation rapide des poux de tête pendant les vacances d'été s'explique par "d'importants brassages de population", mais surtout par la " baisse de vigilance" des parents lorsqu'ils ne sont plus chez eux. Les poux peuvent en effet s'attraper un peu partout, dans les campings, les colonies de vacances, les centres aérés ou les parcs à thème...

Indice Poux à 235 en Franche-Comté la semaine dernière

En Franche-Comté, le pic de l'indice Poux (235) a été atteint le 3 septembre dernier. L'indice actuel tourne actuellement à 220 ce qui est très élevé. Notre région est dans le rouge comme l'Alsace, la Champagne Ardenne, la région Centre et l'Ile de France.

Les poux les plus répandus sont les poux de tête qui se transmettent essentiellement par contact direct, "de tête-à-tête". Ils se nourrissent exclusivement de sang prélevé sous le cuir chevelu et touchent en priorité les enfants, avec un pic vers l'âge de 7 ans. Ils ne véhiculent pas de maladie, contrairement aux poux de corps qui peuvent être à l'origine d'épidémies meurtrières comme le typhus. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.46
ciel dégagé
le 27/05 à 0h00
Vent
0.93 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
100 %

Sondage