Avec J’aime mon territoire by CA, la solidarité commence juste à côté

Publié le 18/05/2020 - 07:00
Mis à jour le 02/06/2020 - 10:38

PUBLI-INFO •

La période de confinement créé de nouvelles habitudes et de nouvelles formes d’échanges entre les personnes. Pour favoriser localement la création de liens et accompagner ces nouvelles démarches, les Caisses régionales de Crédit Agricole ont lancé jeudi 9 avril une plateforme internet d’entraide et de solidarité collaborative : J’aime mon territoire by CA www.jaimemonterritoire-ca.fr.

Ouvert à tous pendant la période de confinement, ce site accessible depuis un ordinateur, une tablette ou un téléphone mobile a pour ambition de favoriser la création de lien social de proximité et l’entraide entre voisins tout en respectant les mesures de confinement.

  • Avec J’aime mon territoire by CA, chacun peut se demander de l’aide, proposer d’aider ou partager des informations locales utiles en cette période de crise sanitaire
  • Avec J’aime mon territoire by CA, chacun peut rester connecté à son territoire pendant le confinement
  • Avec J’aime mon territoire by CA, chacun peut être un acteur de solidarité locale et faire lien avec les plus isolés et les plus fragiles.

Les principaux usages de J’aime mon territoire by CA :

  • Fil d’actualités: pour demander une aide, proposer une aide, publier une information importante pour son réseau local
  • Informations générales sur le coronavirus et la crise sanitaire
  • Les belles histoires: des actions solidaires locales, mise en avant des "super-héros" locaux
  • Ma communauté: utilisateurs de la plateforme qui se trouvent autour de moi
  • Pages dédiées aux associations, aux commerçant, aux producteurs locaux ou groupes d’intérêts leur permettant de partager les services et actions mis en place pendant le confinement.

Le Crédit Agricole Franche-Comté poursuit ainsi son action fondée sur sa raison d’être : "Agir chaque jour dans votre intérêt et celui de la société."

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : des mesures plus strictes pour tenter d’éviter un 3e confinement

Pour contrer la pression croissante dans les hôpitaux et éviter un troisième confinement, les consignes se multiplient sur un renforcement des gestes barrière et un test négatif au Covid-19 sera exigé dès dimanche soir pour l'entrée en France, tandis que le gouvernement tente de rassurer sur des délais de livraison de vaccins.

Des modifications du protocole sanitaire dans les cantines des écoles de Besançon

Afin de répondre à l’évolution de la situation épidémique de Covid-19, le protocole sanitaire des écoles de premier degré de Besançon a été modifié. Les nouvelles consignes portent essentiellement sur l’organisation de la restauration scolaire. Les adaptations seront mises en place progressivement à partir du lundi 25 janvier 2021. 

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté affiche le meilleur taux de vaccination en France

Selon les derniers chiffres en date du 21 janvier de CovidTracker, le Bourgogne Franche-Comté est la région où le taux de vaccination est le plus élevé en France avec 1,88% de sa population, soit 52.195 habitants vaccinés. Rappelons que notre région est l'une des plus impactées par l'épidémie.

« Etudiants ignorés et espoirs enterrés » : un appel à la mobilisation le 26 janvier sur le campus de Besançon

Alors que les étudiants vivent une année particulièrement difficile à cause de la crise sanitaire, 25 associations étudiantes dont la BAF appellent à la mobilisation le 26 janvier. A Besançon, une action s'organise sur le campus de Besançon dans le strict respect des gestes sanitaires.

Tests PCR exigés avant l’arrivée en France pour les voyageurs européens dès dimancheLire plus

La France exigera, à partir du dimanche 24 janvier 2021 à 00h00, un test PCR négatif réalisé 72 heures avant le départ pour la plupart des voyageurs européens voulant entrer sur son territoire, a annoncé le président Emmanuel Macron au Conseil européen

Cette obligation s'appliquera "hors voyages essentiels : "Les travailleurs frontaliers et le transport terrestre seront en particulier exemptés". L'Elysée a précisé que l'approche choisie par le chef de l'Etat était également celle de "beaucoup de ses homologues européens".

Société

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté affiche le meilleur taux de vaccination en France

Selon les derniers chiffres en date du 21 janvier de CovidTracker, le Bourgogne Franche-Comté est la région où le taux de vaccination est le plus élevé en France avec 1,88% de sa population, soit 52.195 habitants vaccinés. Rappelons que notre région est l'une des plus impactées par l'épidémie.

Université de Franche-Comté : « une profonde inquiétude » de la part d’enseignants sur la réussite et la santé de leurs étudiants

Le Département de Mathématiques à l'université de Franche-Comté a adopté une motion faisant part de sa "profonde inquiétude concernant les conséquences de l'enseignement à distance" et demandant la réouverture de l'université aux étudiants, apprend-on dans un communiqué du 20 janvier 2021.

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Stations de ski, étudiants : le statu-quo

Ni restrictions supplémentaires, ni allégements: la France choisit le statu-quo des mesures déjà en place pour freiner l'épidémie de Covid-19, au grand dam des stations de ski, qui ne rouvriront pas le 1er février, ou des étudiants, qui protestent contre leurs conditions de vie.

Les autocollants sur les plaques d’immatriculation, c’est interdit !

Vous avez un autocollant représentant votre département, votre club de foot, une carte miniature de votre département, le drapeau à tête de Maure, ou tout autre symbole de votre lieu d'immatriculation ? Vous devez le retirer parce que c'est contraire au Code de la route… C'est ce qu'a confirmé la Cour de cassation dans arrêt du 16 décembre 2020.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.07
légère pluie
le 23/01 à 18h00
Vent
7.97 m/s
Pression
995 hPa
Humidité
95 %

Sondage