Baccalauréat : révisez l'oral de français avec France Culture...

Publié le 06/04/2020 - 14:05
Mis à jour le 14/04/2020 - 15:36

France Culture modifie à partir de ce lundi 6 avril 2020 sa grille de programmes et adapte son offre pour faciliter les révisions pour l'oral de Français du baccalauréat.

© France-Culture-- ©
© France-Culture-- ©

France Culture crée une nouvelle émission du lundi au vendredi de 12h à 12h30, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, pour accompagner les élèves dans leurs révisions de l’épreuve d’oral du baccalauréat de français et ouvrir l’appétit de lecture de tous.

Programmation de la 1ère semaine du 6 avril au 10 avril :

  • Lundi 6 avril : Phèdre de Jean Racine – Extrait par Elsa Lepoivre de la Comédie-Française
  • Mardi 7 avril : Les Fables de Jean de La Fontaine - Extrait lu par Ariane Ascaride
  • Mercredi 8 avril : La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette – Extrait lu par Jacques Gamblin
  • Jeudi 9 avril : Les Contemplations de Victor Hugo – Extrait lu par Robin Renucci
  • Vendredi 10 avril : L'Ecole des femmes de Molière – Extrait lu par Micha Lescot

À propos du nouveau programme

"Ecoutez Révisez" a vocation à accompagner pendant cinq semaines les élèves de première dans leurs révisions à distance, tout en invitant les auditeurs de France Culture à découvrir ou à redécouvrir des œuvres majeures.

Le principe : la lecture d’un extrait d’un grand roman, d’un poème, d’une pièce de théâtre par une comédienne ou un comédien, accompagnée d’une introduction et d’une analyse de l’œuvre préparées par l’Éducation nationale et présentée par Olivia Gesbert, productrice de La Grande Table.

Réalisées par Sophie-Aude Picon pour le service des Fictions de France Culture, les lectures seront faites alternativement par Ariane Ascaride, Dominique Blanc, Jacques Gamblin, Irène Jacob, Elsa Lepoivre, Micha Lescot et Robin Renucci.

Infos +

Ecoutez Révisez est une nouvelle émission qui s’inscrit dans le cadre de l’opération « Nation apprenante » initiée par le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse avec les médias de l'audiovisuel et de la presse écrite.

Retrouvez également l’offre éducative Nation apprenante.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Emploi : explosions des arrêts maladie dus au Covid-19 en 2021

C'est l'une des conséquences du Covid-19. Entre 2020 et 2021, la proportion d’arrêts maladie dus au coronavirus a doublé, selon le baromètre annuel de l’absentéisme, publié lundi 6 décembre, par Malakoff Humanis. Ainsi, l’an dernier, ce motif d’arrêt ne représentait que 6 % du total des absences, tandis qu’il en représente désormais 12 %.  

Covid-19 : le gouvernement évalue l’intérêt de nouvelles mesures

Nouvelles mesures ou simples recommandations ? Le Conseil de défense sanitaire devra décider lundi de la stratégie à adopter alors que l'épidémie de Covid-19 flambe sur tout le territoire et touche de nombreux enfants. Dans le même temps, les chiffres grimpent. En Bourgogne-Franche-Comté le taux d'incidence frôle les 450 cas pour 100.000 habitants avec un taux de positivité des tests de 7%. Le Jura est le département le plus touché (635) devant le Doubs (570) et la Saône-et-Loire.

Covid-19 : la vague monte « fortement » en Bourgogne-Franche-Comté

La circulation du virus s'est encore accélérée en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux d'incidence de 346 cas pour 1000.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté. Le Jura est le troisième département de France le plus touché par la cinquième vague et les conséquences commentent à peser sur le système de santé. L'agence régionale de santé enjoint la population à renouer avec les gestes barrières.

Covid-19 : huit cas d’Omicron relevés, Delta ne relâche pas la pression

Le nombre de cas d'infections au variant Omicron détecté en France se monte désormais à huit dont un dans le Haut-Rhin, selon le dernier bilan actualisé de l'agence sanitaire Santé publique France. Mais la menace actuelle reste le variant Delta avec des contaminations qui s'envolent. Un conseil de défense sanitaire est programmé lundi.

Covid-19 : les derniers indicateurs ne sont pas bons (non plus) en Bourgogne-Franche-Comté

Le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux de positivité des tests désormais à 6 %. Le Jura connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé (448 cas pour 100.000 habitants) devant le Doubs (375) et le Territoire de Belfort (315). Les hospitalisations sont aussi en augmentation.

Omicron : les personnes vulnérables non vaccinées doivent éviter de voyager

lors que le nouveau variant Omicron suscite toutes les inquiétudes, l’Organisation mondiale de la santé a dévoilé de nouvelles recommandations, mardi 30 novembre. Les personnes à risque non vaccinées contre le Covid-19, y compris les plus de 60 ans ou celles ayant des comorbidités (maladie cardiaque, cancer et diabète), doivent éviter de voyager dans les zones où la transmission locale du coronavirus existe.  

Education

« Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt » : exercice de sécurité pour les élèves de l’académie de Besançon

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.

UBFC : 14 millions d’euros pour le projet de recherche sur les microbes « Harmi »

Le projet Harmi, porté par l’Université de Bourgogne Franche-Comté, fait partie des 15 lauréats de l’appel à projets national « ExcellenceS ». Il obtient ainsi 14 millions d’euros pour l’étude des microbes, qui doit permettre de mieux répondre aux enjeux de ce siècle.

La grève dans les crèches municipales de Besançon reconduite le 9 décembre

Plusieurs syndicats ont appelé à la grève lundi 29 novembre pour dénoncer une "pause méridienne de 45 minutes minimum entre 11h et 14h30" pour les agents travaillant dans les crèches municipales de Besançon. Une soixantaine de manifestants s'est réunie devant les locaux de Grand Besançon Métropole. Un nouveau préavis de grève a été déposé pour la journée du 9 décembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.76
couvert
le 07/12 à 3h00
Vent
5.05 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
100 %

Sondage