Bourgogne-Franche-Comté : consommation de gaz en baisse, essor du biométhane en 2020

Publié le 30/03/2021 - 09:58
Mis à jour le 01/04/2021 - 14:20

Georges Seimandi, délégué territorial Rhône-Méditerranée de GRTgaz, a présenté le 23 mars dernier le bilan gaz et gaz renouvelables 2020 de Bourgogne-Franche-Comté. En 2020, la consommation de gaz pour la région se situe à 19 milliards de kilowattheures (kWh) soit une baisse de 7% par rapport à 2019.

Cette baisse est marquée par l’effet d’un climat exceptionnellement doux, 2020 ayant été? l’année la plus chaude jamais enregistrée en France depuis 1900. Dans ce contexte de baisse, la consommation de gaz dans l’industrie reste stable (5 milliards de kWh).

Gaz renouvelables : essor de la méthanisation et émergence des filières hydrogène

L’année 2020 a vu la méthanisation progresser avec sept sites injectant sur les réseaux gaziers (contre 4 en 2019) pour une capacité totale de production de 132 millions de kWh/an (+ 78% par rapport à 2019), soit l’équivalent de la consommation de près de 11 000 logements.

Ce début d’année 2021 conforte cette dynamique avec l’arrivée de deux nouveaux sites en janvier 2021, représentant 20 millions de kWh. "Au cours de l’année écoulée, les opérateurs des réseaux gaziers se sont fortement mobilisés pour définir des schémas d’évolution des réseaux et apporter ainsi aux porteurs de projets une visibilité accrue", selon GRT Gaz.

Ce travail interopérateurs s’est traduit par la validation de 12 zonages en Bourgogne-Franche-Comté par la Commission de régulation de l’énergie fin 2020, représentant un investissement de 19 millions d’euros sur les réseaux gaziers.

La création d’un rebours est en cours d’étude en Côte d’Or. "Cette installation permettra de remonter les surplus locaux de biométhane du réseau de distribution de gaz vers le réseau de transport, pour être acheminés vers d’autres territoires et/ou stockés", précise GRT Gaz. Dans le contexte de la publication des plans européens et français, l’année 2020 a également été particulièrement active en matière d’hydrogène pour GRTgaz. Ainsi, dans la perspective d’un réseau 100% hydrogène à plus long terme, GRTgaz et dix autres gestionnaires d’infrastructures gazières ont présenté en juillet dernier leur vision du développement d’une "dorsale hydrogène" européenne, "qui se traduirait par un réseau dédié de 3 300 km de canalisations hydrogène en France à l’horizon 2040, dont une partie dans la région."

En Bourgogne-Franche-Comté, le Club Hydrogène a été lancé en mars 2020, dans la continuité de la feuille de route Hydrogène votée par la région en 2019. Le GNV/bioGNV, un carburant alternatif au service de la mobilité durable Solution de décarbonation du secteur des transports, le GNV (Gaz Naturel Véhicule) / bioGNV progresse en 2020 : plus de 190 camions et 110 cars GNV sont en circulation en Bourgogne-Franche-Comté. Ils se ravitaillent en gaz/biogaz dans six stations publiques (cinq autres stations sont en projet). Un véhicule roulant au bioGNV émet 3,5 fois moins de CO2 qu’un véhicule diesel identique et réduit fortement la pollution locale.

Infos +

Dans la perspective d’un développement de ce carburant, GRTgaz a été partenaire de la Région pour la réalisation d’une étude sur le maillage des stations d’avitaillement GNV et bioGNV en Bourgogne-Franche-Comté. Cette étude s’est traduite par un schéma directeur régional, approuvé par délibération par la Région en juillet 2020.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plateforme Easydis à Besançon “nous n’avons pas annoncé la fermeture du site”

Suite à un article paru chez nos confrères de France Bleu Besançon, ce mercredi 24 avril 2024 expliquant que la plateforme logistique d’Easydis à Besançon allait fermer ses portes en septembre prochain (sauf si l'entreprise trouve repreneur), nous avons contacté une porte-parole du Groupe Casino. Cette dernière nous a affirmé "qu’à aucun moment" il n’avait été décidé et dit aux salariés que le site allait fermer…

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.53
légère pluie
le 25/04 à 9h00
Vent
1.77 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
88 %