Ce qui change ce 1er octobre

Publié le 01/10/2019 - 10:38
Mis à jour le 01/10/2019 - 10:38

Prix du gaz, épargne retraite, ascenseurs… Voici ce qui change en France à partir de ce 1er octobre 2019 !

©pixabay ©
©pixabay ©

De nouvelles mesures entrent en vigueur ce 1er octobre dans l'hexagone.

Baisse du prix du gaz

Les tarifs réglementés du gaz appliqués par ENGIE continuent de baisser : de 2,4% en moyenne ce 1er octobre, après avoir été réduits de 0,9% en septembre.

Plus précisément, ces baisses diffèrent selon le type d’utilisateurs :

  • De 0,6% pour le gaz de cuisson
  • De 1,4% pour cuisson et eau chaude
  • De 2,5% pour le chauffage au gaz

Nouveaux produits d’épargne retraite

Trois nouveaux produits d’épargne retraite sont commercialisés à partir de ce 1er octobre.

Deux de ces trois produits concernent uniquement les entreprises. Le troisième est individuel, où les contrats peuvent être ouverts sous forme de compte-titres ou contrats d’assurance.

Ils ont vocation à remplacer totalement d’ici octobre 2020 les dispositifs actuels (Perco, Perp, Madelin, etc.)

Cotisations patronales

Les allègements des cotisations patronales sur les bas salaires sont depuis ce mardi étendus aux cotisations d’assurance chômage.

Cette réduction est applicable de manière dégressive aux rémunérations inférieures à 1,6 SMIC.

La perte de recettes, environ 3,7 milliards d’euros, devrait être compensée dans sa totalité par l’ACOSS, la banque de la Sécurité Sociale.

Factures

A partir de ce 1er octobre, deux nouvelles mentions devront obligatoirement figurer sur les factures :

  • L’adresse de facturation (si elle est différente de l’adresse de livraison)
  • Le numéro de bon de commande

Et ce, dans le but d’accélérer le règlement des factures.

Ascenseur obligatoire

Les bâtiments neufs (et permis de construire) de trois étages ou plus devront désormais obligatoirement installer un ascenseur. Avant ce mardi, l’obligation était à quatre étages.

L’objectif visé est de faciliter l’accès à ces habitations pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite.

Régime d’entrepreneur de spectacles vivants

Désormais, la licence des entrepreneurs de spectacles vivants est remplacée par un régime déclaratif, valable cinq ans – contre trois auparavant.

Cette déclaration doit se faire en ligne sur le site du ministère de la Culture et donne droit à un récépissé qui fait office de licence.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.53
partiellement nuageux
le 16/06 à 0h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %