Alerte Témoin

Cordon-Ragot : "Ce n'était pas dur, c'était pire ! Oh la vache..."

Publié le 23/06/2016 - 15:16
Mis à jour le 26/06/2016 - 07:24

La Bretonne Audrey Cordon-Ragot a conservé ce jeudi 23 juin 2016 à Vesoul son titre de championne de France du contre-la-montre en s'imposant en 31 min 08 devant Edwige Pitel et Elise Delzenne en ouverture des épreuves nationales de cyclisme sur route. Mais qu'il faisait chaud ! 

Championnats de France cyclisme sur route

Cordon-Ragot conforte ainsi sa mainmise sur l'épreuve, elle qui prend place sur le podium pour la 6e fois de suite (3e en 2011, 2e en 2012, 2013, 2014, 1re en 2015). Elle était favorite en l'absence de sa grande rivale Pauline Ferrand-Prévot, la championne du monde multidisciplinaire (route, VTT, cyclo-cross) qui avait remporté l'épreuve en 2012, 2013 et 2014 et décroché le bronze en 2015. 

Audrey Cordon-Ragot (championne de France du contre-la-montre):

 "Ce n'était pas dur, c'était pire! Oh la vache... Ce qui rend dur le parcours, c'est clairement la chaleur aujourd'hui. C'est l'enfer sous le casque, les chaussures, les gants... On est dans les conditions pour aller vite, mais pas dans des conditions thermiques exceptionnelles. C'était vraiment un chrono de gestion, ce n'est pas forcément ce que je préfère, j'ai tendance à partir lentement et finir fort. Le problème c'est que dans une bosse (placée dès le début, ndlr), tu ne peux pas partir lentement, tu es à bloc, tu es forcément au-dessus de tes moyens. Donc (l'objectif) c'était (...) de basculer dans la deuxième bosse avec le moins de temps possible de retard. Ensuite, dans la seconde partie, qui me va super bien, rattraper mon retard. (...) Maintenant, je vais dérouler jusqu'aux Jeux. Là, c'était vraiment le test final(...) avant les Jeux. Il ne fallait pas que je passe à côté. Test réussi."

 Classement du contre-la-montre féminin des championnats de France de cyclisme sur route, disputé jeudi à Vesoul:

  • 1. Audrey Cordon-Ragot (Bretagne), les 20,7 km en 31:08 (39,885 km/h de moyenne).
  • 2. Edwige Pitel (Rhône-Alpes) à 22.
  • 3. Elise Delzenne (Nord-Pas-de-Calais) 1:09.
  • 4. Aude Biannic (Bretagne) 1:31.
  • 5. Séverine Eraud (Pays de la Loire) 1:44.
  • 6. Mélodie Lesueur (Poitou-Charentes) 1:57.
  • 7. Anabelle Dreville (Nord-Pas-de-Calais) 2:16.
  • 8. Amélie Rivat-Mas (Rhône-Alpes) 2:20.
  • 9. Marion Sicot (Centre) 2:23.
  • 10. Sandrine Bideau (Centre) 2:28.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

cyclisme vesoul

Blessure « mal prise en charge » au CHRU de Besançon : Bouhanni forfait pour le Tour de France

Nacer Bouhanni, l'un des meilleurs sprinteurs mondiaux, a dû être opéré à une main et a déclaré forfait pour le Tour de France qui commence samedi au Mont-Saint-Michel, a annoncé mercredi son équipe Cofidis. En marge des championnats de France de cyclisme sur route à Vesoul, le cycliste âgé de 25 ans avait été blessé lors d'une altercation à son hôtel d'École-Valentin dans le Grand Besançon dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 juin 2016. Pour Cofidis, la plaie du cycliste a "mal été prise en charge" au CHRU de Besançon.

Arthur Vichot :  » En Franche-Comté, on a cette qualité-là d’être persévérants et d’être têtus… »

Arthur Vichot (FDJ) a devancé Tony Gallopin et Alexis Vuillermoz, ses deux compagnons d'échappée, au terme des 248,9 kilomètres de cette course, à six jours du départ du Tour de France. Le Franc-Comtois a bouclé une semaine réussie pour l'équipe FDJ dont le chef de file, Thibaut Pinot, a enlevé jeudi le titre du contre-la-montre.

Championnat de France: cortisol trop faible pour Romain Hardy

Romain Hardy, interdit de course pour "raison médicale" par le médecin fédéral, n'a pas pris le départ du Championnat de France, dimanche à Vesoul, en raison d'un taux de cortisol trop faible, a indiqué le manager de Cofidis Yvon Sanquer.

Championnats de France: deux non-partants dimanche pour « raison médicale »

Romain Hardy et Alexis Bodiot n'ont pas été autorisés à participer à la course en ligne des Championnats de France, dimanche à Vesoul, pour "raison médicale", a annoncé samedi la Fédération française de cyclisme (FFC), l'équipe du second invoquant "un taux de cortisol très bas dû à un état de fatigue généralisé".

Course en ligne amateurs : Madouas au sprint

Le jeune Breton Valentin Madouas a été sacré champion de France amateur de cyclisme sur route, samedi à Vesoul, en remportant l'épreuve en ligne au sprint devant Benoît Cosnefroy et David Gaudu.

Sport

Le Tennis du Grand Besançon tourne une nouvelle page et s’active pour la saison 2020-2021 !

PUBLI-INFO • Après une année de conflits et d'incertitude au club de Tennis du Grand Besançon (TGB) à Thise, l'heure est à la réconciliation et aux projets de développement pour ses actuels et futurs adhérent-es avec tout d’abord un nouveau logo pour le club ! Les inscriptions sont ouvertes pour la saison 2020-2021 qui sera placée sous le signe de la nouveauté. Henry Goguey, président du TGB et Clément Stefanutti, secrétaire général, nous en parlent !

Ligue 1 : un joueur de Dijon positif au coronavirus

Un joueur du club de Dijon a été testé positif au coronavirus, sans présenter de symptômes du Covid-19, et placé en quatorzaine, annonce vendredi le DFCO, tandis qu'à Marseille un joueur a été dépisté comme ayant "précédemment contracté la maladie", mais est "immunisé".

Dopage :  le beau-père d’Ophélie Claude-Boxberger nie désormais toute implication

Ophélie Claude-Boxberger, suspendue provisoirement suite à son contrôle positif à l'EPO, attend toujours sa convocation finale par l'antidopage, en parallèle de plusieurs dossiers devant la justice pénale. Dernier rebondissement : Alain Flaccus, beau-père d'Ophélie,  nie désormais lui avoir inoculé une dose d'EPO.

L1 : reprise en deux temps pour Dijon

L'effectif professionnel de Dijon s'est retrouvé ce mercredi 24 juin 2020 dans la matinée pour une reprise aux contours inhabituels, sans la presse, plus de trois mois après un dernier entraînement précédant l'interruption puis l'arrêt de la saison à cause du Covid-19, a-t-on appris auprès du club.

Natation: Amaury Leveaux retourne s’entraîner à Mulhouse

Le nageur originaire de Delle (90),  Amaury Leveaux, champion olympique avec le relais 4x100 m libre aux Jeux olympiques de Londres en 2012, retourne s'entraîner à Mulhouse avec les JO-2021 pour objectif, a annoncé samedi sur sa page Facebook son club formateur qu'il avait quitté il y a un an pour Dijon.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.14
    ciel dégagé
    le 04/07 à 0h00
    Vent
    0.52 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage