Confinement: des mesures pour la continuité des traitements et des soins

Publié le 09/11/2020 - 16:10
Mis à jour le 12/11/2020 - 17:07

Le ministère de la Santé a pris des mesures pour permettre la poursuite des traitements et des soins durant le confinement, mais aussi la prise de contraception et les IVG médicamenteuses, dans un arrêté paru dimanche 8 novembre 2020 au Journal officiel.

L'arrêté, pris en raison de "l'aggravation de la situation sanitaire" liée au Covid-19 et du rétablissement du confinement, vise à préserver la santé des personnes concernées, tout en réduisant les sollicitations du système sanitaire, comme certaines consultations ou actes non urgents. Cela contribue à "protéger les professionnels de santé et leurs patients de l'infection" et de s'adapter au "risque d'indisponibilité des professionnels de santé dans la gestion de la crise", explique le texte.

Dans le détail, les mesures adoptées visent à prévenir tout d'abord "des interruptions de traitements ou de soins préjudiciables à la santé des patients", en autorisant les infirmiers à "poursuivre les soins qu'ils dispensent aux patients atteints d'une pathologie chronique stabilisée au-delà de la date de validité de la prescription", et en permettant "aux pharmacies, aux prestataires de services ou aux distributeurs de matériel de délivrer" des médicaments ou prestations lorsqu'une ordonnance renouvelable "est expirée".

L'arrêté vise de même à éviter l'interruption des "traitements par contraceptif oraux" ou encore des "traitements de substitution aux opiacés", en facilitant là encore la délivrance des produits nécessaires.

Enfin, le texte assouplit "les modalités pratiques de réalisation de l'IVG par voie médicamenteuse en dehors d'un établissement de santé par les médecins et les sages-femmes": il permet que la prise des médicaments soit effectuée via une consultation en télémédecine, avec "dispensation en pharmacie d'officine" des produits nécessaires.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.97
légère pluie
le 20/06 à 9h00
Vent
2.54 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
91 %