Confinement : un hélicoptère et un drone pour surveiller les déplacements

Publié le 24/03/2020 - 17:45
Mis à jour le 27/03/2020 - 11:26

Afin de faire respecter le confinement instauré depuis le 17 mars 2020, la gendarmerie a employé les grands moyens : un hélicoptère et un drone. Ces derniers survolent les trois zones des compagnies du département à savoir le secteur de Pontarlier, Besançon et Montbéliard.

Des moyens spéciaux ont été dépêchés pour "renseigner en appui les unités au sol et le survol de zones difficiles cachées des vues", indique le Capitaine Gillet, Officier communication région Franche-Comté.

Certaines zones peuvent être difficile d'accès (car boisées) : "on ne peut pas forcément envoyer une patrouille ou un véhicule", précise l'officier de communication. Les zones "cachées des vues" peuvent ainsi désigner des bases de loisirs fermées au public où des personnes pourraient potentiellement se rendre.

"Un réel atout pour les unités au sol"

L'utilisation de ces moyens spéciaux est un "réel atout pour les unités au sol", souligne le capitaine Gillet.

L'hélicoptère est mis à la disposition de la gendarmerie un jour sur deux (en alternance avec la Bourgogne et l'Alsace) et le week-end. Le drone, lui, vole tous les jours au-dessus du département.

Des "Drop zone" dans le Doubs

Un personnel des brigades est à bord de l'hélicoptère afin de "diriger les recherches". Il peut également communiquer avec des unités au sol. L'hélicoptère peut aussi déposer les agents sur plusieurs "Drop Zone" (zone d'atterrissage).

Un confinement "globalement bien respecté"

Une amélioration du confinement a été notée par la gendarmerie : "Il est globalement bien respecté. On voit que les gens commencent à intégrer le confinement avec les notions qui vont avec. Quelques marginaux ne veulent toutefois pas le respecter et se baladent", souligne l'officier.

"Nous demandons aux citoyens de suivre les préconisations du gouvernement et d'oeuvrer collectivement pour rester en confinement", conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : les derniers indicateurs ne sont pas bons (non plus) en Bourgogne-Franche-Comté

Le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux de positivité des tests désormais à 6 %. Le Jura connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé (448 cas pour 100.000 habitants) devant le Doubs (375) et le Territoire de Belfort (315). Les hospitalisations sont aussi en augmentation.

Omicron : les personnes vulnérables non vaccinées doivent éviter de voyager

lors que le nouveau variant Omicron suscite toutes les inquiétudes, l’Organisation mondiale de la santé a dévoilé de nouvelles recommandations, mardi 30 novembre. Les personnes à risque non vaccinées contre le Covid-19, y compris les plus de 60 ans ou celles ayant des comorbidités (maladie cardiaque, cancer et diabète), doivent éviter de voyager dans les zones où la transmission locale du coronavirus existe.  

Huit cas possibles au variant Omicron en France. Les ministres de la Santé du G7 se réunissent à Londres

Alors qu'en France huit cas possibles au variant Omicron du Coronavirus ont été détectés, les ministres de la Santé du G7 sont attendus en urgence à Londres ce lundi 29 novembre, face à l’inquiétude suscitée par ce nouveau variant. Une mutation qui continue à se propager à travers le monde malgré les fermetures de frontières. Les ministres de la Santé de la France, des États-Unis, du Canada, d’Allemagne, d’Italie, du Japon et du Royaume-Uni se retrouvent pour discuter de l’évolution de la situation sur Omicron, lors d’une réunion d’urgence.

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.

Société

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

Eric Monnin publie un nouveau livre sur l’histoire des Jeux olympiques d’hiver

Après Un siècle d'olympisme en hiver : De Chamonix à Salt Lake City en 2001, De Chamonix à Vancouver : un siècle d'olympisme en hiver en 2010, De Chamonix à Sotchi : Un siècle d’olympisme en hiver en 2013 ou encore De Chamonix à PyeongChang : Un siècle d’olympisme en hiver en 2017, Eric Monnin, universitaire spécialiste de l'olympisme, a sorti De Chamonix à Beijing – Un siècle d'olympisme en hiver (éd. Désiris) ce mois de novembre 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.12
légère pluie
le 02/12 à 6h00
Vent
3.68 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
99 %

Sondage