Confinement : un plan pour protéger les victimes de violences conjugales

Publié le 20/03/2020 - 12:01
Mis à jour le 20/03/2020 - 17:08

La secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa, a déployé un plan pour protéger les victimes de violences conjugales, annoncé et mis en place depuis lundi 16 mars 2020.

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Le 3919 connaît une forte baisse du volume d'appels depuis le début du confinement avec 100 appels par jour contre 400 habituellement avant et 1900 depuis le Grenelle des Violences Conjugales. "C'est une baisse considérable que l'on observe aussi dans d'autres pays européens confinés avec lesquels la secrétaire d'Etat a échangé", constate la secrétaire d'Etat. "Une baisse du volume d'appels ne signifie probablement pas une baisse des violences conjugales loin de là : la crise crée au contraire un terreau propice aux violences."

C'est pourquoi, en lien avec Orange, prestataire de la plateforme, les écoutantes du 3919 confinées se voient attribuer un téléphone portable adéquat et du matériel informatique afin de mettre en place une écoute à distance. Le transfert technique des lignes est en cours.

Le 3919 du lundi au samedi de 9h à 19h

La secrétaire d'Etat, comme la Fédération nationale Solidarité Femmes, association gestionnaire du 3919, tient à préserver les conditions de travail des écoutantes y compris psychologiquement. Les horaires de travail seront donc limités strictement par jour et par écoutante. Une aide psychologique à distance sera mise en place. La secrétaire d'Etat souhaite ouvrir le 3919 de 9h à 19h du lundi au samedi pour les prochaines semaines.

La secrétaire d'Etat et la FNSF rappellent que le 3919 est "un numéro d'écoute et d'accompagnement essentiel, mais en aucun cas un numéro d'urgence". En cas d'urgence, il convient de faire le 17.

Sur internet : arretonslesviolences.gouv.fr

La plateforme arretonslesviolences.gouv.fr , mise en place par le gouvernement, reste active 24h/24 et 7j/7 et permet de dialoguer avec des forces de l'ordre formées aux violences sexistes et sexuelles de manière anonyme et sécurisée. Pour rappel, celle-ci a donné lieu à plus de 7000 échanges et 2000 enquêtes. Chacun peut diriger les victimes de violences conjugales vers cette plateforme plus adaptée à la période.

"Ces mesures ne remettent aucunement en cause l'objectif d'ouverture 24h/24 du 3919 dont le travail sur le marché public se poursuit", indique la secrétaire d'Etat.

Le préfet du Doubs nous parles des mesures pour les victimes de violences conjugales

  • A partir de 1'30

"Les dispositifs d'hébergement d'urgence sont actifs", souligne Joël Mathurin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Société

À Besançon, une haie d’honneur pour accompagner le dernier relais de la flamme olympique

Pour le grand final de la journée olympique dans le Doubs et l’arrivée de la flamme dans le Parc de la gare d’eau à Besançon le 25 juin 2024, le Département a annoncé la constitution d’une haie d’honneur composée de plusieurs personnalités locales.   

Voici les personnes célèbres qui porteront la flamme olympique dans le Doubs

Un mois avant le début des Jeux Olympiques, le 25 juin 2024, la flamme olympique traversera sept communes du Doubs, avant de rejoindre le site de célébration au Parc de la Gare d’Eau à Besançon. Parmi la centaine de porteurs, cinq personnalités participeront au relais de la flamme à Pontarlier, Chaux-Neuve, Baume-les-Dames et Besançon. Qui sont-ils ?

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.33
partiellement nuageux
le 23/06 à 0h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
96 %