Alerte Témoin

Covid-19: Castex se veut rassurant sur les fermetures d'écoles

Publié le 04/09/2020 - 15:03
Mis à jour le 04/09/2020 - 15:03

Le Premier ministre, Jean Castex, a reconnu vendredi qu'il y avait plusieurs fermetures de classes scolaires en raison de cas avérés de Covid-19, "mais ce n'est absolument pas généralisé", a-t-il souligné, en marge d'un déplacement à Châlons-en-Champagne.

ecole besancon deconfinement-024
© D Poirier

"On ne peut pas dire qu'il y a de plus en plus d'école qui ferment. Il y a des endroits localisés - mais c'était tout à fait prévu - où l'on constate que des enfants et des personnels ont le virus", a fait valoir le chef du gouvernement.

"Parmi les réponses, il y a d'abord bien entendu l'isolement des élèves et de ce qu'on appelle des cas contacts, il peut y avoir la fermeture de classes, mais ce n'est absolument pas généralisé", a-t-il poursuivi, en estimant que "la rentrée s'est bien passée: très peu d'enfants manquaient à l'appel, très peu d'enseignants ont manqué à l'appel".

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer avait annoncé plus tôt dans la matinée sur Europe 1 qu'à ce jour, 22 établissements scolaires étaient fermés (10 en métropole, 12 à La Réunion) sur un total de 60.000. De plus, "une centaine de classes" sont fermées, "ça varie évidemment chaque jour", avait ajouté M. Blanquer, précisant qu'environ 250 protocoles pour des suspicions de cas étaient déclenchés quotidiennement.

"C'est l'illustration de ce que nous devons faire collectivement, en étant très vigilants et en prenant toutes les mesures adaptées à la situation: nous devons vivre avec le virus, c'est-à-dire prendre les précautions", a considéré Jean Castex, en appelant à "continuer à aller à l'école, à travailler dans les entreprises".

"Le virus ne doit pas gagner, c'est nous qui devons gagner", a-t-il encore exhorté.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Coronavirus : le Doubs et le Territoire de Belfort dépassent le seuil d’alerte

Dans le rouge • Depuis la rentrée en Bourgogne Franche-Comté, seule la Côte d'Or dépassait le seuil d'alerte avec un taux d'incidence dépassant largement les 50 cas positifs pour 100.000 habitants. Le Doubs, le Territoire de Belfort viennent à leur tour de dépasser ce seuil selon le bulletin hebdomadaire de l'agence régionale de santé. "Tous les indicateurs de suivi de l'épidémie sont à la hausse" selon l'ARS. Sur plus de 50.000 tests réalisés du 9 au 15 septembre, on recense plus de 1.400 nouveaux cas positifs.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Hamid Asseila, producteur de spectacles à Besançon : « Moi-même je suis perdu, je ne sais pas »

Pendant le confinement, nous avions contacté Hamid Asseila, producteur de spectacles en Bourgogne Franche-Comté. À l'époque, l'idée de faire jouer des humoristes avec un public masqué était inenvisageable. À l'époque, nous ne savions pas comment l'épidémie évoluerait. Ce lundi 14 septembre, nous avons posé nos questions à Hamid Asseila pour savoir comment il envisage l'avenir, un avenir qui voit le public des spectacles masqué et des départements qui deviennent des "zones rouges"...

Education

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Carte scolaire : des modifications suite à la rentrée dans le Doubs

Dans leur déclaration préalable les représentant.es de la FSU ont rappelé leur analyse de la carte scolaire 2020 élaborée en avril et juin 2020. Ils ont également dénoncé "le manque de préparation" face au risque d’une nouvelle vague épidémique. Enfin, ils ont interpellé l’Inspecteur d’Académie sur les 4 nouvelles mesures de fermeture de classes envisagées dans le document de travail.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.45
    ciel dégagé
    le 18/09 à 21h00
    Vent
    1.83 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    53 %

    Sondage