Covid-19 : quelles mesures pour voyager en Suisse ?

Publié le 16/06/2021 - 17:42
Mis à jour le 16/06/2021 - 17:24

Frontalière avec le département du Doubs, il est facile pour les habitants de la Franche-Comté de se rendre en Suisse d’un point de vue géographique, mais d’un point de vue sanitaire, des mesures sont à connaître.

 ©
©

La Suisse est l'un des pays à ouvrir ses frontières sans condition aux voyageurs vaccinés. Pour les autres :

  • Il faut avoir moins de 16 ans ;
  • Si vous avez eu la Covid-19 et que vous en êtes guéri, il faut être en mesure de présenter un document qui le prouve.

Pour les voyageurs qui arrivent par avion :

  • il faut effectuer un test PCR réalisé 72h avant leur arrivée et respecter une quarantaine de 10 jours si vous avez séjourné dans un pays ou une zone présentant un haut risque au cours des 10 jours précédant votre arrivée en Suisse.
  • Si vous avez plus de 16 ans et que vous arrivez en Suisse par avion, vous devez présenter un test PCR négatif de moins de 72h avant votre départ ou présenter un test antigénique de moins de 24h.

Quelles sont les mesures appliquées en Suisse ?

Il est important de se renseigner avant d'arriver dans un autre pays des mesures sanitaires en vigueur, elle ne sont pas obligatoirement les mêmes qu'en France au même moment. En ce moment, en Suisse, les mesures sont :

  • Le port du masque obligatoire à l'intérieur et à l'extérieur
  • Fermeture des bars et des restaurants à 23 heures. Ils accueillent les clients à l'intérieur (4 personnes par table) et en terrasse (6 personnes par table).
  • Les zoos, les stades, les bibliothèques, les cinémas, les piscines, les musées, les salles de sport, les SPA et bains thermaux sont ouverts.
  • Les discothèques, les espaces intérieurs des parcs aquatiques, les foires et les salons à l'intérieur sont fermés.

A partir du 28 juin : 

  • En extérieur, il ne sera plus nécessaire de porter le masque là où il est actuellement obligatoirepar exemple sur les marchés, aux arrêts de bus ou dans les rues très fréquentées. L’obligation du port du masque sera également levée au travail, sauf lorsqu’une distance minimale ne peut pas être respectée.
  • Les boîtes de nuit pourront rouvrir, mais les clients devront présenter un certificat Covid et ne pas être plus de 250.
  • Il sera possible d’être six par table dans les restaurants, contre quatre aujourd’hui.
  • Dans les magasins, le port du masque restera imposé, mais il sera possible d’accueillir plus de clients en même temps.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Société

La CGT revendique des congés menstruels dans les trois collectivités de Besançon

Alors qu’aujourd’hui, en France, 1 personne menstruée sur 2 déclare souffrir de dysménorrhée (règles douloureuses) et 1 personne menstruée sur 10 est atteinte d’endométriose (maladie chronique), la CGT propose de "lever le tabou" des règles douloureuses et réclame "le congé menstruel pour les personnes menstruées qui en ont besoin" pour les personnes travaillant à la Ville de Besançon, au CCAS et à Grand Besançon Métropole.   

En images : cérémonie, village des armées et défilé du 14 juillet

De nombreux Bisontins et Bisontines se sont donnés rendez-vous ce dimanche 14 juillet 2024 sur le parking Chamars pour assister à la dernière cérémonie de prise d’armes du Général Rondeau et visiter le village des armées. Les spectateurs ont également pu assister au défilé à pied et motorisé des forces armées avec la présence de blindés sur le Boulevard Charles de Gaulle.

La Biscuiterie Billiotte réintègre le centre-ville de Besançon

Autrefois situé place Pasteur, la Biscuiterie Billiotte revient cette fois au 56 Grande Rue à Besançon dans l’ancienne boutique d’habillement pour enfant Catimini. Après Valentigney, Montbéliard et Bart, l’enseigne spécialisée dans le biscuit en vrac vient d’ouvrir sa quatrième boutique le 28 juin 2024. 

Saint-Vit : le chef Thibault Etienne du restaurant Le Prélude à Saint-Vit, intronisé Maître cuisinier de France

C’est au sein de son propre restaurant Le Prélude installé à Saint-Vit le 24 juin dernier que Thibaut Etienne a officiellement été intronisé en tant que Maître cuisinier de France (MCF) lors du lancement du Guide des MCF de Bourgogne-Franche-Comté. 

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Recette du week-end : le cocktail rhubarbe et fraise des bois du restaurant Épicéa à Besançon

Pour ce week-end des 13 et 14 juillet 2024, comme le soleil semble avoir fait son grand retour, nous vous proposons une recette de l'un des sublimes coktails proposés par Camille et Bastian les chefs du restaurant Épicéa à Besançon. Voici deux versions avec ou sans alcool de leur cocktail du moment à l'eau de rhubarbe, fraise des bois et gin. 

Pour la Fête nationale, un Mirage 2000-5 survolera la ville de Belfort

À l’approche du défilé militaire du 14 juillet prochain à Belfort, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort et président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, nous informe du passage d’un Mirage 2000-5 de l’escadron 1/2 cigogne de la Base Aérienne de Luxeuil-les-Bains.

Réserves de sang faibles : l’EFS Bourgogne Franche-Comté appelle à un sursaut de mobilisation !

Alors que les vacances estivales ont démarré, l’Établissement français du sang (EFS) invite les personnes qui peuvent donner leur sang à prendre rendez-vous. L’organisation s’inquiète de la fréquentation sur les collectes futures qui vont être impactées par une actualité notamment sportive très chargée en raison des JO et Tour de France… Un "sursaut de mobilisation" est donc nécessaire d’après l’EFS.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.1
couvert
le 16/07 à 21h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
84 %