Des viennoiseries en forme de coeur pour sensibiliser au don d'organes

Publié le 22/06/2023 - 10:01
Mis à jour le 22/06/2023 - 17:19

À l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe, le CHU de Besançon a mis en place une campagne inédite du 22 au 26 juin 2023 en partenariat avec l’union patronale de la boulangerie du Doubs, intitulée "Des petits pains pour une grande cause"...

Le principe de cette campagne à laquelle 64 boulangeries du Doubs ont accepté de participer est le suivant : confectionner et vendre des viennoiseries individuelles en forme de cœur, du jeudi 22 au lundi 26 juin.

Les viennoiseries seront remises aux clients dans des sachets spécialement conçus pour l’occasion. Leur prix de vente est déterminé par chaque boulangerie et aucun reversement de bénéfice n’est demandé par le CHU.

© DR

Le don d'organes et greffes au CHRU de Besançon

Chaque année, des prélèvements d’organes et de tissus sont réalisés au CHRU. Les organes sont ensuite greffés à des patients receveurs sur l’ensemble de la France métropolitaine, en fonction de la liste d’attente nationale gérée par l’Agence de la biomédecine.

En chiffres, le don d'organes et greffes au CHRU en 2022, c'est : 

  • 81 donneurs potentiels (personnes susceptibles de pouvoir donner leurs organes)
  • 38 donneurs prélevés
  • 10 contre-indications
  • 26 refus 
  • 7 autres (non défini)

Nombres de prélèvements réalisés au CHRU 

  • 198 cornées
  • 33 reins
  • 32 foies
  • 19 coeurs
  • 6 poumons
  • 10 prélèvements d'épiderme
  • 10 prélèvements de tissus artério-veineux

Nombre des greffes réalisées au CHRU

  • 44 greffes rénales
  • 4 greffes rénales "donneurs vivant"
  • 39 autogreffes de moelle
  • 43 greffes hépatiques
  • 84 greffes de cornées
  • 61 allogreffes de moelle

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Santé

Cernés par le sucre ? Valentine Caput fait le point sur la présence du sucre dans les produits

Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient de livrer ses conclusions concernant l’utilisation de sucres ou de produits sucrants dans quelques 54.000 produits alimentaires transformés de consommation courante. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats pour le moins vertigineux...

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.52
légère pluie
le 25/04 à 12h00
Vent
2.99 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
56 %