Don du sang : le challenge inter-organismes de Besançon est maintenu, mais la procédure change

Publié le 29/03/2020 - 08:01
Mis à jour le 29/03/2020 - 08:38

Suite aux récentes mesures prises par le gouvernement, le challenge inter-organismes organisé à la Maison du don de Besançon du 30 mars au 11 avril, ne pourra pas se dérouler dans ses conditions habituelles. Afin de réduire les risques, il donc demandé de prendre rendez-vous directement en Maison du don.

Don du sang à la Bouloie avec le Lions Club
Don du sang à la Bouloie avec le Lions Club et "Sang pour sang Campus" archive ©Hélène Loget

"Les déplacements en équipe sont à limiter afin de respecter les mesures de sécurité comme la distanciation entre les donneurs, mais vos dons sont encore plus importants dans ce contexte, et ce dans la durée", explique l'Etablissement Français du Sang Bourgogne Franche-Comté.

Chacun est donc invité à poursuivre sa mobilisation et à venir donner son sang en prenant RDV directement en Maison du don en suivant ce lien : http://bit.ly/2ITY2y3 .

L'EFS Bourgogne Franche-Comté invite à transmettre cette information à "vos collaborateurs, membres d’associations, coéquipiers….".

Les mesures prises suite au COVID-19

Pour assurer la continuité de notre mission de service public, "toutes les mesures de d’hygiène nécessaires sont appliquées en collecte : gel hydro alcoolique à disposition, désinfection des surfaces utilisées par les donneurs (se munir de son propre stylo), port du masque pour tous nos collaborateurs, mesures de distanciation, rappel des gestes barrières", est-il indiqué.

Rappel les produits sanguins ont une durée de vie limitée : sept jours pour les plaquettes et 42 jours pour les globules rouges. Les lieux de collecte de sang sont donc considérés par les autorités de l’Etat comme des lieux publics autorisés, car vitaux et indispensables à la bonne continuité des soins des patients.

À ce titre, les citoyens sont autorisés à se déplacer pour aller donner leur sang, sous réserve de remplir l’attestation officielle ou une déclaration sur l’honneur indiquant aller donner leur sang, au motif de l’assistance aux personnes vulnérables.

Qui peut participer au challenge ?

Le challenge ne se limite pas aux entreprises. Tout organisme quel que soit son statut (entreprise, établissement public, institution, association, commerçant, regroupement de personnes …) peut participer.

Chacun peut inscrire et constituer une équipe en mobilisant collaborateurs, proches, adhérents et clients à venir faire un don pour l’équipe qu’il représente. Le groupe qui mobilise le plus de donneurs remporte le challenge, ceux qui mobilisent le plus de nouveaux donneurs et le plus jeune donneur sont également mis à l’honneur.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Covid-19 : "Être plus vigilant en Bourgogne-Franche-Comté qu’ailleurs"

Point de situation • Le préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté a établit un nouveau point de situation ce vendredi 27 novembre 2020 après l’allocution d’Emanuel Macron sur le déconfinement progressif en trois étapes et conditionné par la situation épémiologique en France. La circulation du virus reste cependant très intense en Bourgogne-Franche-Comté est la deuxième région la plus touchée par la Covid derrière Auvergne-Rhône-Alpes. Les départements de l’Yonne et du Doubs (notamment le secteur de Pontarlier) sont aujourd’hui le plus impactés par la circulation du virus.

Société

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.3
ciel dégagé
le 29/11 à 3h00
Vent
3.83 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
95 %

Sondage