Demande de levée de mise en examen du Dr Péchier : la chambre de l'instruction rendra sa décision fin septembre

Publié le 06/09/2017 - 12:10
Mis à jour le 06/09/2017 - 12:13

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Besançon examinait à huis clos ce mercredi 6 septembre 2017 la demande de levée de mise en examen dans le dossier des sept patients empoisonnés dans des cliniques bisontines. Elle donnera son délibéré le 27 septembre.

 ©
©

Anesthésiste

Depuis le début de l'affaire, il clame son innocence. Le Dr Péchier demandait la levée de sa mise en examen et son placement sous le statut de témoin assisté, ce qui lui permettrait d'exercer à nouveau. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Besançon rendra sa décision le 27 septembre prochain.

Rappel 

Le Dr Frederic Péchier, 45 ans, a été mis en examen le 6 mars 2017 pour "empoisonnements avec préméditation". Malgré les réquisitions du parquet, il a été laissé libre sous contrôle judiciaire, avec interdiction d'exercer et l'obligation de régler une caution de 100.000 euros.

Selon l'enquête, des "doses létales de potassium et d'anesthésique" ont été volontairement administrées à quatre patients de la clinique Saint-Vincent - dont deux sont morts - et à trois patients de la polyclinique de Franche-Comté lors d'opérations sans difficulté particulière. Frédéric Péchier n'était pas en charge de ces patients, mais a été appelé pour ranimer certains d'entre eux. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

anesthésiste empoisonnement

Tentative de suicide de Frédéric Péchier, l’anesthésiste de Besançon soupçonné de 24 empoisonnements

Frédéric Péchier, anesthésiste de Besançon soupçonné de 24 empoisonnements dont neuf mortels, « a tenté de mettre fin à ses jours » dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 2021 ont annoncé ce mardi 5 octobre ses avocats, selon qui « son état est critique » et son « pronostic réservé« .

Affaire Péchier : l’anesthésiste n’a pas « les traits d’un tueur en série » selon une contre-expertise psychiatrique

D’après les conclusions d’un rapport confidentiel publiées par le Journal du Dimanche le 11 avril 2021, la contre-expertise psychiatrique de Frédéric Péchier, anesthésiste soupçonné d’avoir empoisonné volontairement 24 patients à Besançon entre 2008 et 2017, ne révèle pas « les traits d’un tueur en série » dans sa personnalité.

Justice

Un oligarque russe poursuit Crédit Suisse

L'oligarque russe Vitaly Malkin poursuit Crédit Suisse pour des pertes de 500 millions de francs suisses (491 millions d'euros) qu'un ancien conseiller financier de la banque lui aurait fait subir, selon le journal dominical Sonntagzeitung.

« Guerre de territoire » entre trafiquants à Planoise : 5 à 15 ans de prison requis

Le procureur a requis mercredi de 5 à 15 ans de prison à l'encontre des membres d'un clan soupçonnés d'avoir participé à des affrontements armés pour le contrôle du trafic de drogue, entre novembre 2019 et mars 2020, dans le quartier de Planoise à Besançon.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.17
nuageux
le 28/06 à 21h00
Vent
1.06 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
42 %

Sondage