"Fantastique galette" : "C'est incroyable comme des gens oublient de réfléchir !" – A. Vignot

Publié le 10/01/2022 - 16:02
Mis à jour le 10/01/2022 - 15:02

Le 2 janvier 2022, le média satirique bisontin L’écho de la boucle, a publié une information sur Facebook faisant croire que la maire de Besançon avait demandé à tous les boulangers d’utiliser les termes « Fantastique galette » pour remplacer la galette des Rois… Nombreux sont celles et ceux, politiques ou pas, à être tombés dans le panneau, à la surprise de Anne Vignot, qui réagit…

Suite à la polémique sur l'opération "Fantastique Décembre", lancée par la droite bisontine et relayée notamment par le député LR Éric Ciotti, avançant une volonté de la maire de Besançon de zapper le mot "Noël" des festivités de fin d'année pour "déconstruire la fête chrétienne", L'écho de la boucle a relancé une nouvelle fausse polémique pour l'Épiphanie qui n'a échappé à personne.

"URGENT : la maire de Besançon demande aux boulangers de sa ville d’utiliser l’appellation « Fantastique galette » à la place de « Galette des Rois », qu’elle juge à la fois sexiste et anti-républicaine" est-il écrit dans la publication de la page Facebook du média satirique.

Des politiques, des journalistes, droite ou d'extrême droite, et de très nombreux internautes se sont engouffrés dans la brèche trop facile en partageant l'article sur les réseaux sociaux et en insultant la maire au passage, croyant dur comme fer à cette information !

"Le lien qu'ils font entre - écologie - et - rejet d'une tradition - leur semble tout à fait compatible"

Quand Anne Vignot a découvert la blague, elle dit s'en être amusée. En revanche, elle se dit surprise que des personnes y aient cru et l'aient utilisée pour, une fois de plus, l'attaquer. Elle nous confie : "C'est absolument incroyable comme des personnes oublient de réfléchir, de penser, d'appeler à leur intelligence (…). Le lien qu'ils font entre - écologie - et - rejet d'une tradition - leur semble tout à fait compatible."

 La chaine de télévision Arte a d'ailleurs repris le sujet dans son émission Désintox le 5 janvier dans laquelle elle explique cette fake news, ses origines et tacle les politiques qui y ont cru.

 

Allez + loin

1 Commentaire

La question est "Pourquoi les gens sont-ils prêts à croire des bêtises pareilles?" Mon hypothèse :Les écologistes ont sortis tellement d'énormités depuis qu'ils sont à la tête de villes, qu'on les croit capable de tout. Et la primaire EELV, avec Mme ROUSSEAU notamment, a bien entretenu cette croyance.
Publié le 10 janvier 2022 à 17h24 par Stéphane GENTIL • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

La ministre déléguée à la transition écologique en visite officielle en Haute-Saône le 6 janvier

Dominique Faure, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, se rendra en Haute-Saône, à Vesoul, le vendredi 6 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.11
partiellement nuageux
le 28/01 à 6h00
Vent
3.93 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
84 %