Femme poignardée à Besançon : le PS appelle à s’associer à la démarche portée par l’association Solidarité femmes

Publié le 01/11/2018 - 17:35
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:22

La section socialiste de Besançon a tenu à préciser qu'elle s'associera au rassemblement prévu ce vendredi 2 novembre 2018 à 18h place Pasteur à Besançon suite au décès de Razzia, une mère de famille de 34 ans, assassinée rue Wittman mardi dernier.  

ps manif
ps manif
PUBLICITÉ

« La section socialiste de Besançon s’associe à l’émotion générale qui fait suite à cet assassinat et qui met une fois encore en lumière la triste situation des femmes victimes de violences conjugales. Alors qu’elle était prise en charge par l’association Solidarité Femmes, cette jeune femme essayait de se reconstruire après les mauvais traitements qui avaient mené à la placer loin de son époux. Les efforts de protection n’ont pas suffi et il convient de se poser la question des moyens à mettre en œuvre pour éviter que de tels drames ne se reproduisent à l’avenir. 

Le label Grande cause nationale 2018 a été attribué par le Premier ministre à la fédération nationale Solidarité femmes. Le PS appelle à profiter de cette distinction pour mener sans délai un débat de fond sur la situation précaire des femmes victimes de violences. 

On le sait tous : une femme meurt tous les trois jours en France sous les coups de son conjoint. On ne peut plus se contenter des journées symboliques telles que le 25 novembre, journée mondiale de lutte contre la violence faite aux femmes. 

Il faut maintenant que tous, associations, institutions et pouvoirs publics, se mettent autour d’une table et établissent un plan ambitieux pour endiguer ce phénomène qui n’a que trop duré. 

En attendant, le PS appelle à s’associer à la démarche portée par l’association Solidarité femmes et à se rendre massivement vendredi 2 novembre à 18h place Pasteur en mémoire de Razia et de toutes les femmes victimes ». 

(communiqué de presse)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires se fera à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires se fera à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu ce mercredi 24 juillet 2019 au 19 Régiment du Génie à Besançon, selon le Ministère des Armées. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.14
couvert
le 23/07 à 6h00
Vent
3.32 m/s
Pression
1020.64 hPa
Humidité
70 %

Sondage