Grève SNCF : la CGPME propose "un pacte d'irresponsabilité"

Publié le 16/06/2014 - 12:20
Mis à jour le 16/06/2014 - 12:20

Daniel Petitjean, président de la CGPME du Doubs, commence à perdre patience quant à la longueur et l’ampleur de la grève SNCF en France et notamment dans le Doubs. Pour lui, « la SNCF n’appartient à pas à une minorité agissante (…) qui ne se préoccuper que de son propre statut, il est vrai très avantageux ».

 ©
©

"SNCF : la CGPME suggère un pacte d'irresponsabilité

Maintenant cela suffit.

La SNCF n'appartient pas à une minorité agissante qui sous le fumeux prétexte de défendre l'intérêt commun, ne se préoccupe que de son propre statut, il est vrai très avantageux.

Emmenés par des syndicats extrémistes pour lesquels "réforme" sonne comme un gros mot, les grévistes n'hésitent pas à prendre en otage des millions de salariés fragilisant d'autant les PME qui les emploient. 

Où sont-ils ces vertueux syndicalistes qui, il y a quelques jours encore, traitaient les employeurs de "geignards". 

A eux qui menaçaient le Pacte de Responsabilité, la CGPME suggère que l'on propose un Pacte d'Irresponsabilité.

La France n'a pas les moyens de supporter un mouvement social dont le coût est de plusieurs centaines de millions d'euros par jour.

Le gouvernement doit maintenant faire en sorte d'assurer la liberté de circuler et de travailler librement."

(Communiqué du 16 juin 2014)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.16
ciel dégagé
le 19/05 à 6h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
99 %