Habiba Delacour, candidate de "la France Insoumise" sur la première circonscription du Doubs

Publié le 08/06/2017 - 16:21
Mis à jour le 09/06/2017 - 18:30

Habiba Delacour a 48 ans. Elle se présente au nom de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon sur la première circonscription du Doubs (Besançon Ouest). Voici son parcours, ses idées et son programme. 

présentation candidats

Carte d'identité d'Habiba Delacour

  • Nom : Delacour
  • Prénom : Habiba
  • Situation personnelle :  Mariée trois enfants
  • Date de naissance : 28 septembre  1968 (48 ans)
  • Profession : En création d’entreprise
  • Mandats : Aucun
  • Étiquette politique : La France INSOUMISE

Suppléant : José  Gahona, retraité, 65 ans 

Quelles sont vos motivations pour vous présenter aux législatives ?

Nous avons engagé une campagne nationale.  Je souhaite m’engager sur la question du partage des richesses. Notamment, une allocation d’autonomie pour les jeunes, ainsi que le remboursement à 100 % de la sécurité sociale. Je souhaite mettre les citoyens au centre du jeu politique en proposant une 6e République, un contrôle sur les élues avec notamment le référendum révocatoire, pour que nos citoyens retrouvent confiance en notre démocratie. 

Je souhaite aussi porter le problème de l’urgence écologique en proposant un plan de relance autour de transition écologique créatrice d’emploi et favorisant l’avenir des générations à venir. Je serai la candidate qui répondra aux défis de notre temps, l’urgence démocratique, sociale et écologique.

 Quels dossiers locaux et nationaux souhaitez-vous particulièrement défendre et porter à l'Assemblée ?

Je compte défendre le programme l’avenir en commun. D’abord je souhaite participer à la réunion d’une assemblée constituante pour bâtir une 6e république, c’est possible avec 185 députés France Insoumise via l’art 11 de la constitution et instaurer le droit d’initiative populaire.

Ensuite, un autre dossier qui me tient à cœur et d’organiser la sortie du nucléaire d’ici 2050 et le développement de l’agriculture paysanne et biologique.

Enfin la priorité fondamentale est d’engager une révolution fiscale afin de partager la richesse et de lutter contre l’évasion, la fraude fiscale. Attacher à la création de nouveaux droits sociaux nous commencerons par abroger la loi El Khomri pour aller vers les 32 heures. Protéger les salariés de la finance est un engagement de ma campagne.

Pourquoi voter pour vous ?

Il est fondamental de voter pour la France Insoumise, il est possible de tout changer pour créer les conditions d’une politique humaniste, écologique et sociale. Une majorité parlementaire insoumise permettra d’éviter cette politique de la marche arrière qui prévoit de détruire tous nos acquis sociaux qui protègent l’ensemble des citoyens. 

SUIVRE HABIBA DELACOUR

LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS DE HABIBA DELACOUR

  • 3 juin Salle Battant 20 h conférence débat
  • 4 juin Dimanche Caravane des insoumis 10 h - Montférrand le Château – Boussières – Grandfontaine.
  • 6 juin a Montferrand le Château Reunion Publique 20h salle de la mairie
  • 6 juin Présence à Trepillot Restaurant
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

circo2501

Législatives 2022 : les candidats de la majorité présidentielle ne lâchent rien

Dans les deux premières circonscriptions du Doubs, Laurent Croizier (Modem) et Éric Alauzet (Renaissance), les deux candidats "Ensemble !" de la majorité présidentielle, battent la campagne pour chercher les électeurs et convaincre. Tous deux brandissent le risque des dangers de "l''extrême gauche".

Législatives 2022 : Marie-Guite Dufay apporte son soutien à Séverine Véziès (Nupes)

La présidente socialise de Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay a décidé de soutenir la candidate de la nouvelle union écologique et sociale qui sera face à Laurent Croizier (Ensemble ! Majorité présidnetielle) dimanche 19 au second tour. 

Législatives 2022 : “aucune voix” pour Mme Véziès selon Michel Vienet (LR)

Le candidat Les Républicains de la première circonscription du Doubs a terminé en quatrième position avec 4.075 voix pour 11 % des suffrages ce dimanche à l'issue du premier tour. Il appelle à faire barrage aux extrêmes, "donc aucune voix pour Madame Véziès" explique-t-il.

Laurent Croizier, candidat à la Majorité présidentielle sur la 1re circonscription du Doubs

Portrait • Militant actif à la Majorité présidentielle , Laurent Croizier, 47 ans, se présente aux élections législatives dans la 1re circonscription du Doubs. Lors du premier tour le candidat est arrivé en deuxième avec 26,75%.

Politique

Meeting de soutien à Raphaël Glucksmann :”L’Europe est à un moment où elle doit se réveiller” (P. Jouvet)

Le Parti socialiste du Doubs et Place publique Franche-Comté ont organisé une réunion publique lundi 22 avril 2024 à 19h00 salle Proudhon à Besançon afin de soutenir Raphaël Glucksmann, candidat PS aux élections européennes. Environ 130 personnes ont répondu présentes.

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.81
légère pluie
le 25/04 à 9h00
Vent
1.77 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
78 %