Michel Vienet, candidat Les Républicains dans la 1re circonscription du Doubs

Publié le 02/06/2022 - 11:25
Mis à jour le 02/06/2022 - 11:02

Portrait • Militant actif Les Républicains, Michel Vienet, 62 ans, se présente aux élections législatives dans la 1re circonscription du Doubs.

 ©
©

Pour les élections législatives des dimanches 12 et 18 juin 2022 maCommune.info vous présente les candidats de la seconde circonscription du Doubs.

Carte d'identité de Michel Vienet

  • Nom : VIENET
  • Prénom : Michel
  • Situation personnelle : Marié - 1 enfants
  • Date et lieu de naissance : 23 juillet 1960 (62 ans) à Besançon
  • Un hobbie - une passion : 2 passions : le vélo et le tarot !
  • Profession : Cadre bancaire retraité
  • Ville : Besançon (Fontaine-Ecu / Montjoux)
  • Mandats et parcours politique :
    • Conseiller Départemental Besançon-2
    • Premier Vice-Président du Service Départemental d’Incendie et de Secours du Doubs [SDIS
      25]
    • Président du Conseil de Surveillance du Centre de Soins des Tilleroyes.
  • Une citation : « Sauvons la liberté, la liberté sauve le reste » Victor Hugo

Étiquette politique : LesRépublicains

 Suppléant : GRUILLOT Marie - 61 ans - pharmacienne - Montferrand-le-Château.

Question à Michel Vienet

Pourquoi vous présentez-vous ?

Michel Vienet : "Ma candidature à cette élection législative, c’est avant tout la concrétisation d’un engagement de longue durée sur ce territoire de la première circonscription dans laquelle je suis né et où j’ai travaillé longtemps comme cadre bancaire. Je réside dans cette circonscription, à Besançon au cœur du quartier de Fontaine-Ecu / Montrapon. Cette circonscription, je la connais par cœur. Je connais ses 90 villages comme ses quartiers bisontins. Au fil des années, j’ai pu développer un contact privilégié avec ses élus, ses responsables du tissu économique, culturel et associatif. Surtout, j’y ai noué des liens importants avec les habitants de chaque commune. Mon engagement fort et entier pour cette circonscription, je le tiens aussi de mon grand- père Marc MULIN qui a été maire d’Audeux durant cinq mandats. Je le tiens également de mes parents qui étaient agriculteurs à Pelousey. Sur le plan politique, je parcours cette circonscription depuis plus de 40 ans, dès 1978 avec Raymond Tourrain, puis avec Claude Girard et Françoise Branget. Et depuis mai 2015, j’ai l’honneur de représenter près de 30000 de ses habitants au sein de l’Assemblée départementale, en ma qualité de Conseiller départemental du canton de Besançon 2 – Audeux.

Je refuse de me fondre dans le Macronisme ou dans le Lepenisme. Je préfère défendre des idées, celles de la droite républicaine et du centre, et vous représenter. Je ne suis pas un candidat choisi depuis Paris et parachuté dans notre circonscription. Et si vous m’accordez votre confiance les 12 et 19 juin prochains, je serai avant tout votre Ambassadeur, celui de tous les habitants de cette circonscription, pour défendre notre territoire et nos intérêts. Je serai un député animé en permanence par la défense de l’intérêt général."

Quels dossiers souhaitez-vous particulièrement défendre à l'Assemblée ?

Michel Vienet :

"Je me battrai pour que chaque dossier national apporte une amélioration dans la vie des
habitants de notre circonscription.

Concernant les dossiers nationaux, je défendrai avant tout votre pouvoir d’achat et je serai
actif sur 4 priorités :

  • Je défendrai une forte baisse des taxes sur les carburants, car l’utilisation quotidienne de la
    voiture s’impose pour la majorité des habitants de notre circonscription. Je refuse que l’Etat
    pénalise les automobilistes à travers un niveau de taxation qui est déjà indécent.
  • Je défendrai le retour aux fondamentaux à l’école primaire (lire, écrire, compter) avec
    l’instauration d’une évaluation d’entrée en 6e et avec le renforcement du soutien scolaire
    aux élèves en difficulté.
  • Je voterai toutes les lois qui permettront de réduire les charges pesant sur nos petites et
    moyennes entreprises, pour améliorer leur compétitivité et pour leur permettre
    d’augmenter les salaires de leurs employés.
  • Je voterai toutes les lois qui réduiront la bureaucratie et la paperasse administrative qui
    nuisent à tous les citoyens et à nos entreprises.

Concernant les dossiers locaux :

Conseiller départemental, je respecte et apprécie le bon sens de tous les élus locaux. Je serai à leurs côtés pour éviter les lois inutiles imposées depuis Paris, pour réduire le nombre de lois qui impactent les collectivités locales. Je serai également leur porte-parole à Paris pour les aider à concrétiser leurs projets locaux (par exemple : Achèvement du contournement de Besançon par la RN 57, développement
des Zones d’Activité Economique – ZAE – dans l’ensemble de la circonscription, création de nouvelles Maisons de Santé sur notre territoire). Je serai aussi le relai des associations locales de toutes nos communes. J’utiliserai tous les leviers à ma disposition en tant que Député pour faire avancer les dossiers locaux qui vont apporter une plus-value dans la vie des habitants de notre circonscription."

Pourquoi voter pour vous ? Quelle est votre plus-value ?

Michel Vienet : "Je suis le candidat de la proximité et de l’ancrage local, et le candidat qui saura le mieux défendre nos intérêts locaux. Contrairement à certains de mes concurrents qui ont été parachutés ici suite à une décision prise à Paris, je vis et j’ai toujours vécu sur cette première circonscription.

Je suis le candidat qui va vous écouter, vous représenter et défendre vos intérêts à Paris. C’est pourquoi je m’engage à tenir a minima une permanence mobile une fois par an dans chacune des 91 communes de notre circonscription. À cette occasion, j’ouvrirai un cahier de doléances pour recueillir vos préoccupations, vos difficultés, vos idées et vos suggestions, que j’analyserai ensuite avec mon équipe pour les faire remonter aux ministères concernés à Paris.
Je serai toujours à votre écoute !"

Calendrier de Michel Vienet

Venez nombreux à l’inauguration de ma Maison de Campagne ce samedi 21 mai à 11 heures
au 5 bis rue du Polygone !

Suivre Michel Vienet

Facebook : Michel Vienet

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

circo2501

Législatives 2022 : les candidats de la majorité présidentielle ne lâchent rien

Dans les deux premières circonscriptions du Doubs, Laurent Croizier (Modem) et Éric Alauzet (Renaissance), les deux candidats "Ensemble !" de la majorité présidentielle, battent la campagne pour chercher les électeurs et convaincre. Tous deux brandissent le risque des dangers de "l''extrême gauche".

Législatives 2022 : Marie-Guite Dufay apporte son soutien à Séverine Véziès (Nupes)

La présidente socialise de Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay a décidé de soutenir la candidate de la nouvelle union écologique et sociale qui sera face à Laurent Croizier (Ensemble ! Majorité présidnetielle) dimanche 19 au second tour. 

Législatives 2022 : " aucune voix " pour Mme Véziès selon Michel Vienet (LR)

Le candidat Les Républicains de la première circonscription du Doubs a terminé en quatrième position avec 4.075 voix pour 11 % des suffrages ce dimanche à l'issue du premier tour. Il appelle à faire barrage aux extrêmes, "donc aucune voix pour Madame Véziès" explique-t-il.

Laurent Croizier, candidat à la Majorité présidentielle sur la 1re circonscription du Doubs

Portrait • Militant actif à la Majorité présidentielle , Laurent Croizier, 47 ans, se présente aux élections législatives dans la 1re circonscription du Doubs. Lors du premier tour le candidat est arrivé en deuxième avec 26,75%.

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.75
couvert
le 02/02 à 9h00
Vent
2.63 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
93 %